Dans l’objectif de se positionner durablement sur le secteur des deux-roues électriques, Harley-Davidson a jeté son dévolu sur une start-up spécialisée dans les vélos électriques pour enfant, StaCyc.

Le développement de la première moto électrique de Harley-Davidson, la LiveWire, appelait à bien d’autres projets dans l’univers grandissant des deux-roues électriques. Et le rachat de StaCyc, qui a fait des vélos électrifiés pour enfant son fer de lance, marque sans doute le début d’une nouvelle ère du côté de chez Harley-Davidson. Car la firme américaine s’éloigne ici de sa zone de confort — les motos — et s’aventure dans des sentiers inconnus.

Éduquer les plus jeunes à l’électrique

Fondé en 2016, StaCyc a mis en place une offre sans prétention constituée uniquement de deux modèles : le 12 EDRIVE et le 16 EDRIVE, respectivement adressés aux enfants de trois à cinq ans et de cinq à sept ans. Le premier, d’un poids de 7,7 kilos, et le second, de 8,6 kilos, proposent trois modes de conduite progressifs : Low, Medium et High, offrant une allure de 8, 11 et 14 km/h sur le 12 EDRIVE, et de 8, 12 et 18 km/h sur le 16 EDRIVE, pour un prix de 649 et 699 dollars.

« Nous sommes ravis que StaCyc fasse désormais partie de la famille Harley-Davidson », a déclaré Heather Malenshek, à la tête du pôle Brand et Marketing de la compagnie : « Les équipes de StaCyc et les nôtres partagent la même vision, à savoir celle de développer la prochaine génération de cyclistes. Nous pensons qu’ensemble, nous aurons un impact significatif pour apporter aux enfants du monde entier du fun et du plaisir ».

Harley-Davidson, vers l’électrique et au-delà

Cette acquisition permettra à l’emblématique groupe de commercialiser des vélos électriques estampillés Harley-Davidson au sein de 29 points de vente lui appartenant (Q3 2019), mais également en ligne et par le biais de revendeurs spécialisés. À l’heure actuelle, seul le marché américain est concerné. Mais au regard des ambitions de la compagnie, le Vieux Continent pourrait lui aussi devenir une cible privilégiée.

Ce rachat représente un virage radical effectué par HD. L’annonce de sa moto électrique LiveWire a déjà résonné comme un coup de tonnerre, alors que deux autres cyclomoteurs exhibés au salon automobile de Genève 2019 viendront compléter son offre. Célèbres à travers le monde pour leur ronflement si singulier, les deux-roues Harley embrassent progressivement l’électrique. Une stratégie assumée, qui s’étend au-delà des motos.

Moto électrique Harley-Davidson : sa fiche technique rectifiée pour une autonomie améliorée