Pourtant conçu avec des pédales, le Himo T1 reste un cyclomoteur électrique exclusivement dédié à la ville. Mais son point fort réside surtout dans son prix : 450 dollars.

Si Xiaomi est principalement connu pour ses appareils mobiles, la firme chinoise n’en reste pas moins positionnée sur bien d’autres marchés : de la box Android TV au bracelet connecté en passant par les ampoules connectées, les trottinettes électriques ou encore les caméras de sécurité. Ces derniers mois, le groupe asiatique a également jeté son dévolu sur les vélos électriques au travers de deux produits récemment lancés : les Himo V1 et Himo C20.

Une autonomie plus que décente

Cette fois-ci, la compagnie de l’Empire du Milieu passe le cap supérieur en se positionnant sur les scooters électriques. Le site spécialisé Electrek se fait ainsi l’écho d’un modèle prochainement introduit sur le marché, baptisé Himo T1. Au premier abord, ce dernier a tout d’un cyclomoteur urbain. Ses pédales situées de part et d’autre du châssis ont cependant tendance à interpeller.

Selon Electrek, cet ajout pour le moins inutile dans l’usage permet à Xiaomi de classer son produit dans la catégorie des vélomoteurs. D’autres diront que l’entreprise cherche à donner un style à son modèle, marqué par l’intégration de ces pédales. Outre cet aparté esthétique, le Himo T1 devrait embarquer un moteur de 350W, couplé à une batterie de 672 Wh lui conférant une autonomie de 60 kilomètres.

Xiaomi Himo T1 : prix et disponibilité

Une version plus poussée équipée d’une batterie de 1,34 kWh multiplierait son rayon d’action par deux. Si aucune information sur son allure maximale n’a été communiquée, le média américain mise sur une vitesse de pointe de 25 km/h, au regard de la nouvelle législation récemment mise en place en Chine. Pour démarrer le véhicule, l’utilisateur n’aura d’ailleurs qu’à appuyer sur un bouton d’alimentation.

Le Himo T1 embarque enfin des suspensions arrière et avant, de manière à optimiser l’expérience utilisateur. Des freins à disque hydrauliques, combinés à un système de freinage à récupération d’énergie, complètent sa fiche technique. Cette dernière suscite d’autant plus l’intérêt au vu de la grille tarifaire proposée : 450 dollars, pour une disponibilité prévue le 4 juin 2019. Son lancement en Europe reste, pour l’heure, un mystère.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid