Vélos électriques : ce que prévoit Île-de-France Mobilités pour l’année 2020

Une année 2020 placée sous le signe du vélo électrique

 

Ile-de-France Mobilités a levé le voile sur un plan d’action visant à développer l’utilisation des vélos électriques chez les Franciliens. Sept grandes mesures composent le plan d’action présenté.

Deux cents millions d’euros d’investissement en quatre ans : voilà le bilan chiffré relatif au développement des vélos électriques que dresse Ile-de-France Mobilités. Et pour continuer dans cette dynamique, l’établissement public administratif a concocté un tout nouveau plan composé de sept grandes mesures mises en places dans le courant de l’année 2020, apprend-on dans un communiqué de presse.

Cinq d’entre elles se concentrent tout particulièrement sur la pratique du vélo : en premier lieu, sachez que la flotte de Veligo (présenté dans cet article en décembre 2018) va bénéficier d’une commande de 5000 VAE supplémentaires en février, pour porter le nombre total de modèles à 15 000. Depuis son lancement en septembre 2019, le service Veligo Location a enregistré pas moins de 5000 abonnements.

Les vélos cargos entrent dans la danse

Le Syndicat des transports d’Île-de-France lance également « la production de 500 vélos cargos à assistance électrique à partir du mois de juin 2020, avec une mise en circulation prévue à la fin de l’année 2020, pour un coût évalué à 2,5 millions d’euros », est-il indiqué. La cible : les « familles qui souhaitent remplacer leurs voitures et transporter leurs enfants », mais aussi pour des déplacements professionnels. Les modèles disponibles (biporteur, long tail et triporteur) pourront accueillir une charge d’une centaine de kilos.

Si la prime de 500 euros à l’achat d’un vélo électrique a finalement été déployée à l’orée des grèves des transports en décembre 2019, celle de 600 euros dédiée aux vélos cargos susmentionnés débarquera dès le mois de février. Aussi, 4000 places de stationnement sécurisées deviendront gratuites pour les abonnés Navigo annuel, Imagine R et tarification Senior d’ici la fin du cru.

100 000 places de stationnement d’ici 2030

La cinquième mesure consistera à mener une étude pour « élargir les modèles de vélos éligibles à l’aide à l’achat », comme les vélos adaptés aux personnes en situation de handicap, à titre d’exemple. Les deux dernières dispositions concernent quant à elles les infrastructures gravitant autour des deux-roues électriques.

« Île-de-France Mobilités a décidé de multiplier par cinq le nombre de stationnements avec 100 000 places permettant aux Franciliens de se rendre à la gare à vélo », et ce d’ici 2030. Un premier objectif de 50 000 places créées a été fixé pour l’année 2025. Enfin, les pistes cyclables (214 kilomètres) et voies à double sens (468 kilomètres) déjà financées par l’Ile-de-France grimperont à 672 kilomètres.

Les derniers articles

  • OnePlus est-il encore OnePlus ?

    OnePlus

    OnePlus est-il encore OnePlus ?

    26 octobre 202026/10/2020 • 18:45