Razer vient d’annoncer un renouvellement de sa machine Blade Stealth avec l’arrivée d’un GPU GeForce MX150. Qu’est-ce que cela va changer pour les utilisateurs ?

Le Razer Blade Stealth est un ultrabook assez curieux dans le catalogue du spécialiste gaming. C’est une machine endurante, sobre, mince, plutôt légère mais qui ne propose pas des performances suffisantes pour jouer confortablement aux derniers titres.

Avec de l’Intel Core i7-8565U et un GPU intégré Intel UHD 620, elle se place plutôt du côté de l’Apple MacBook Pro ou d’un PC Dell XPS 13. Si vous avez besoin d’une machine pour jouer, il faudra plutôt s’orienter vers le modèle Blade 15 ou Blade Pro 17 avec des GPU dédiés GeForce. Vous pouvez également opter pour un eGPU, le Razer Core X par exemple, mais ce n’est pas l’option à considérer si vous voulez facilement bouger avec votre machine.

L’arrivée de la GeForce MX150

Razer vient de pousser une petite mise à niveau de sa machine Blade Stealth. Ce modèle va bénéficier d’une nouvelle option, avec la possibilité de sélectionner un GPU dédié : GeForce MX150. Derrière ce GPU se cache en réalité un circuit graphique à basse consommation conçu pour les ultrabooks et décliné en deux variantes.

Ces deux versions distinctes de la GeForce MX150 présentent de grandes différences de performances. La première version (10 Watts) est nettement plus lente et moins exigeante que la MX150 « standard » avec des fréquences d’horloge, des fréquences Boost et une VRAM sous-utilisées. C’est cette version que l’on retrouve sur le Xiaomi Mi Notebook Air ou le Huawei Matebook X Pro, par exemple. La seconde version consomme plus, 25 Watts, mais les performances sont environ 25 à 30 % plus élevés que le MX150 (10 Watts).

Razer a choisi le GPU Nvidia GeForce MX150 (25 Watts) associé à 4 Go de mémoire vive GDDR5. En comparaison avec le GPU intégré Intel UHD 620, cette option permet de bénéficier d’un joli boost des performances graphiques. Côté jeu, cette GeForce MX150 ne permet pas de jouer à des gros titres récents en Full HD et à un niveau de détails élevé, mais il est possible de lancer quelques titres moins gourmands en 720p.

C’est en définition Full HD dans les jeux où la MX150 se débrouille beaucoup mieux qu’un iGPU Intel. Attendez-vous à environ 30 images par seconde sur les derniers jeux du moment, ce qui n’est pas optimal mais suffisant. Sur Fortnite, par exemple, vous pourrez continuer à jouer en 1080p avec les graphismes réglés en moyen tandis que vous devrez absolument jouer en 720p avec un iGPU Intel.

Evidemment, si vous cherchez une machine portable pour le jeu, il faudra davantage se tourner vers un laptop équipé d’une GeForce 1050 (Ti) au minimum. Mais si vous cherchez une machine polyvalente, l’option de Nvidia devrait apporter un certain confort pour jouer. Une option qui est d’ailleurs associée à 16 Go de mémoire DDR3L et un SSD M.2 PCIe de 256 Go.

A quel prix ?

Le Blade Stealth est vendu à partir de 1 500 euros, à ce prix vous bénéficier de (seulement) 8 Go de RAM, 128 Go en SSD et un écran IPS LCD mat 1080p. Pour bénéficier de la GeForce MX150, on ne connaît pas encore les tarifs officiels mais cela sera certainement à plus de 1 800 euros. C’est un des rares ultrabooks à proposer la version boostée de la MX150, mais l’option semble relativement onéreuse.