Avec le CES 2019, de nouveaux concepts de téléviseurs ont été présentés, notamment la LG OLED TV R enroulable. C’est à se demander dans quelle mesure nous souhaitons encore voir ces gros miroirs noirs au cœur de nos salons.

Nos téléviseurs sont de plus en plus grands. Alors qu’il y a une dizaine d’années on se contentait aisément d’un écran de 32 à 42 pouces, les diagonales de 55, 65 et 75 pouces sont aujourd’hui devenues la norme. Ces TV sont de plus en plus grands et attirent bien évidemment l’attention dans une pièce, même lorsqu’ils sont éteints.

Ulrich se questionnait donc sur l’importance que nous devrions accorder à notre téléviseur. Après tout, les plus fortunés peuvent aujourd’hui « cacher » cet écran noir, les possibilités étant multiples. LG a bien évidemment annoncé cette semaine son écran OLED enroulable, mais on peut également citer la The Frame TV de Samsung qui se fait passer pour un tableau, ou encore les vidéoprojecteurs à courte portée intégrés à des meubles.

Mais si l’on met de côté le prix de ces appareils qui est généralement très élevé, peut-on voir cela comme un bon moyen de remplacer son écran principal malgré les contraintes que cela peut apporter ? Un vidéoprojecteur doit généralement s’accompagner d’un système sonore séparé, la LG Signature R met un certain temps à se dérouler…

À vous de répondre donc à la question que se posait Ulrich, êtes-vous prêts à rendre votre téléviseur invisible ?

Le module de sondage pouvant poser problème sur l’application FrAndroid, nous vous invitons à voter depuis un navigateur web.

Le smartphone pliable, oui, mais en 3

La semaine dernière, on se demandait quel format de smartphone pliable vous intéresse le plus entre ceux que l’on a pu apercevoir jusqu’à présent. Vous n’avez été que 992 à répondre à cette question, et en lisant les commentaires on s’aperçoit qu’un certain nombre d’entre vous n’est pas intéressé par cette nouveauté. Trop fragile, trop épais, pas assez bien pensé… Les raisons ne manquent pas pour vous détourner de ce format hybride.

Parmi les votants, le choix est pourtant nettement tranché. 47,38 % préfèrent le concept présumé de Xiaomi et 19,15 % se tournent plutôt vers celui de Samsung. Enfin, LG arrive bon dernier avec 9,88 % des voix.

Ce qui est intéressant, c’est que tout de même 23,59 % des participants, donc près d’un quart, dit « attendre une autre forme ». Il y a donc une certaine appétence pour la possibilité d’avoir une tablette et un smartphone en un seul et même appareil, mais encore faut-il qu’il coche toutes les cases de votre liste d’envie, ce qui n’est pas le cas actuellement.