Test du casque Logitech G733 : un casque confortable et performant

Le plastique c'est fantastique

 

Introduction

Le casque gamer Logitech G733 entend offrir aux joueurs une ergonomie toute en légèreté en proposant des performances sonores convaincantes. On vous dit tout dans ce test complet !

Test du casque gamer Logitech G733

Proposé au tarif de 150 euros, le casque gamer sans-fil Logitech G733 dispose d’une conception à double arceau toute en légèreté et est équipé de transducteurs de 40 mm qui devraient offrir d’excellentes performances audio.

Logitech nous a fait parvenir un modèle bleu électrique plutôt original, mais le casque se décline également dans d’autres coloris plus classiques. Reste à voir s’il a d’autres atouts que cette simple originalité et c’est justement le but de ce test.

Un jouet très léger et confortable

En sortant le casque de sa boite, sa légèreté frappe immédiatement puisqu’il ne pèse que 278 grammes. Un chiffre très raisonnable si on le compare à d’autres modèles déjà testés par le passé comme le Pro X Wireless et ses 380 grammes. À titre de comparaison, le G733 est à peine plus lourd qu’un Sony 1000XM4.

Logitech joue la carte de l’originalité

Logitech joue la carte de l’originalité // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Très logiquement, le casque est entièrement construit en plastique et ne peut se défaire de cet aspect très « jouet », surtout dans ce coloris bleu électrique. Gageons que les autres coloris proposés par la marque atténuent un peu ce ressenti tout de même très présent ici.

Le G733 adopte une architecture à double arceau que l’on retrouve en général sur les modèles du concurrent SteelSeries, mais également dernièrement chez Roccat. L’arceau principal est composé d’un plastique mat qui abrite probablement deux tiges en métal pour rigidifier le tout. Le casque résiste plutôt bien aux torsions et pourra être maltraité sans craindre de le casser.

L’arceau très souple apporte un confort non négligeable

L’arceau très souple apporte un confort non négligeable // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Un bandeau en tissu élastique prend place à l’intérieur de l’arceau et c’est lui qui sera donc en contact avec le sommet du crâne. L’objectif ici est donc de répartir le poids sur casque sur ce bandeau pour qu’il se fasse oublier et ça fonctionne plutôt bien ! À noter que le bandeau est amovible et dispose de deux positions pour s’adapter à la taille du crâne de l’utilisateur.

Un réglage est présent sur les oreillettes

Un réglage est présent sur les oreillettes // Source : Edouard Patout pour Frandroid

L’arceau est fixé aux oreillettes grâce à un astucieux système permettant d’une part de les coulisser sur le plan vertical pour adapter la taille du casque, mais également de les orienter dans toutes les directions de quelques degrés. L’idée est ici évidemment de plaquer parfaitement les pavillons autour des oreilles. En revanche, les oreillettes ne peuvent pas être pivotées à 90°, ce qui empêche de placer le casque confortablement autour du coup quand il n’est pas utilisé.

Les oreillettes proposent une coque en plastique anguleuse avec un cerclage brillant. La partie frontale de ces dernières est parée d’une bande lumineuse RGB qu’il sera possible de personnaliser au sein du pilote G Hub. Comme souvent, l’intérêt d’une telle fonctionnalité, de surcroit sur un casque, est plus que discutable.

Un éclairage RGB est présent sur chaque oreillette

Un éclairage RGB est présent sur chaque oreillette // Source : Edouard Patout pour Frandroid

La mousse à mémoire de forme bien rembourrée est recouverte d’un tissu agréable qui laisse les oreilles respirer, même après plusieurs heures d’utilisation. Associées à l’arceau bien conçu et la légèreté de l’ensemble, on profite d’un casque particulièrement confortable qui pourra nous accompagner sans problème pendant de longues sessions de jeu.

Tous les boutons prennent place sur l’oreillette gauche

Tous les boutons prennent place sur l’oreillette gauche // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Toute la connectique et les boutons du G733 sont regroupés sur les tranches de l’oreillette gauche. On dispose d’un bouton d’allumage qui permet également de connaître le niveau de batterie du casque avec un appui court. Un bouton personnalisable est également présent et permet par défaut de couper le micro. Enfin, une molette de réglage du volume se joint à la fête même avec des crans marqués juste comme il faut. Tous les boutons sont facilement accessibles et pratiques, mais il faudra un petit temps d’adaptation avant de connaître parfaitement leur position.

Logitech G733 - Test complet

Le G733 ne fonctionne qu’en sans-fil // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Pour ce qui est de la connectique, on profite ici d’un port USB type C qui ne servira malheureusement qu’à charger le casque. En effet, le G733 ne fonctionne qu’avec sa connexion sans-fil 2,4 GHz et donc en utilisant le dongle USB fourni qui est également compatible avec la PlayStation 4.

On notera enfin la présence un petit connecteur jack sur la partie avant où l’on viendra connecter le microphone amovible fourni dans la boite. Ce microphone est la seule déception « ergonomique » de l’ensemble puisqu’il se montre un peu trop court pour être positionné proche de la bouche. De plus, sa tige à mémoire de forme ne remplit pas son office. Dommage.

Le microphone intégré déçoit par sa conception

Le microphone intégré déçoit par sa conception // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Hormis ce petit accroc, le G733 de Logitech est -sur le plan du design et l’ergonomie- une vraie réussite. On profite ici d’un casque très léger et particulièrement confortable. Si son aspect très plastique fait un peu tache, l’expérience globale proposée par l’appareil est plus que convaincante.

Des options audio très complètes

Une fois le pilote Logitech G Hub installé, on dispose de très nombreuses options permettant de personnaliser les options audio du casque. Le premier onglet est dédié à la sortie audio du casque et offre un réglage pour les basses et les aigus. Il est également possible d’activer un égaliseur plus complet associé à différentes préconfigurations.

Logitech G Hub - G733

Tout comme le Pro X Wireless testé précédemment, le microphone intégré au G733 intègre des améliorations Blue Vo!ce qui, on le verra, permettent de grandement améliorer les performances de ce dernier. Là encore, différents préréglages sont proposés, mais il est également possible de personnaliser l’égaliseur de la voix selon nos préférences.

Logitech G Hub - G733

Au-delà des options liées à l’audio, l’outil permet de personnaliser le fonctionnement du bouton d’action présent à l’arrière du casque. Si par défaut, il permet de couper le micro, on peut lui attribuer une tout autre fonction, liée ou non au casque.

Logitech G Hub - G733

Enfin, n’oublions pas que le G733 est équipé d’un éclairage RGB qui est évidemment personnalisable. S’il s’illumine en rouge quand la batterie est faible, le casque peut également afficher différents effets personnalisables. Enfin, et comme toujours, les différents réglages peuvent être enregistrés dans des profils à associer à vos jeux et applications.

Du côté de l’autonomie, Logitech annonce presque 30 heures d’utilisation continue avec l’éclairage RGB désactivé et jusqu’à 20 heures avec l’éclairage par défaut. En pratique nous avons pu utiliser le casque pendant 3 à 4 journées complètes avant de devoir le charger. À noter qu’une indication sonore discrète retentit toutes les 15 minutes lorsque la batterie vient à manquer.

Une prestation sonore convaincante

Les transducteurs PRO-G de 40 mm utilisés par Logitech dans le G733 se montrent à la hauteur de ce que l’on a l’habitude de retrouver chez le constructeur. Bien qu’il s’agisse d’un casque à destination des joueurs, sa prestation sonore se montre très équilibrée et permettra finalement d’utiliser le casque pour tous types de contenus.

Logitech G733 - Test complet

Le G733 profite de transducteurs de 40 mm // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Au-delà du rendu sonore que nous abordons juste après, il convient de noter que les pavillons en tissu fourni par Logitech ne permettent pas d’obtenir une isolation phonique importante. Il faut donc prendre en compte cela si vous comptez utiliser le casque en environnement bruyant. À noter également que le casque monte très haut en volume, c’en est même presque dangereux puisque lors de notre test, nous n’avons pas eu besoin d’aller au-delà de 30% du volume.

Logitech G733 - Test complet

En jeu, le casque s’en sort très bien // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le rendu sonore, testé sur quelques titres musicaux exigeants ne souffre d’aucun défaut majeur. Les basses sont présentes, mais restent raisonnables et la restitution des aigus se fait de façon claire et définie. Les amateurs de musique y trouveront donc leur compte bien que l’ensemble manque un peu de précision sur des morceaux très denses. De la même façon, la scène sonore se montre un peu étroite et peut entacher quelque peu l’ambiance de certains morceaux.

En jeu, le casque remplit parfaitement son office et permet une immersion correcte. La spatialisation se montre convaincante et permet une bonne localisation des sons. L’activation du son surround virtuel permet d’accentuer un peu plus cette dernière, bien que l’expérience sonore globale se montre de fait, bien moins naturelle.

Logitech G733 - Test complet

La connexion sans-fil 2,4 GHz fonctionne parfaitement // Source : Edouard Patout pour Frandroid

En ce qui concerne la connectivité sans-fil, nous n’avons rien à redire sur cette dernière. La portée est toujours aussi appréciable et nous n’avons constaté aucune latence notable si aucune coupure durant ces quelques semaines de test.

Pour finir, attardons-nous sur les performances sonores du microphone du G733. Tout comme sur le Pro X Wireless, le rendu par défaut est plutôt décevant avec une voix très en retrait et un volume global plutôt faible. Heureusement pour nous, l’activation des améliorations Blue Vo!ce change vraiment les choses et en un clic.

En effet, il suffira d’activer la préconfiguration Broadcaster 1 (celle par défaut), pour profiter d’un son plus que convaincant et globalement supérieur à ce que l’on retrouve en général sur les casques gaming. Comme toujours, nous vous proposons quelques extraits sonores pour vous faire votre propre avis. Ces extraits ont été enregistrés via Adobe Audition avec le volume du microphone défini à 70% sur G Hub et sans aucune retouche.

Extrait sonore sans améliorations Blue Vo!ce

Extrait sonore avec le profil Broadcaster 1

Prix et disponibilités du casque Logitech G733

Le casque Logitech G733 est disponible au prix conseillé de 149 euros.

Note finale du test
8 /10
Logitech nous propose ici un casque gamer sans-fil très convaincant. Particulièrement confortable et agréable à porter, il vous accompagnera sans mal pendant plusieurs heures.

Les performances sonores ne sont pas en reste avec un rendu correct et adapté à tout type d'utilisation. Pas exempt de quelques défauts, il conviendra néanmoins à la majorité des utilisateurs.

Proposé pour environ 150 euros à sa sortie, le G733 se positionne selon nous au juste prix, si on le compare à ses concurrents et il offre en plus, un peu d'originalité.
Points positifs
  • Très confortable
  • Légèreté appréciable
  • Performances sonores globales
  • Autonomie intéressante
  • Compatible PS4
Points négatifs
  • Uniquement utilisable en sans-fil
  • Mauvaise isolation phonique
  • RGB inutile

Les derniers articles