Test du Logitech Pro X Wireless : toujours excellent, encore plus pratique

Le même, sans le fil

 

Introduction

Logitech vient de décliner son casque haut de gamme Pro X en version sans-fil, c'est l'occasion pour nous de tester ce nouveau modèle et de voir si le contrat est rempli pour cette nouvelle itération d'un casque gamer déjà plébiscité.

Logitech G Pro X Wireless

Proposé au tarif plutôt élevé de 199 euros, le casque gamer Logitech Pro X Wireless reprend les mêmes caractéristiques que la version filaire et y adjoint donc une connectivité sans-fil basée sur la technologie Lightspeed déjà vue sur le G915 que nous testions il y a quelques mois.

Il propose donc le même design et les mêmes fonctionnalités que le Pro X, avec notamment l’utilisation des technologies BLUE VO!CE permettant d’améliorer le rendu sonore du micro. On disposera également d’une autonomie confortable de 24 heures avant de devoir charger le casque.

Un casque beau et confortable

Sur le plan du design, rien ou presque n’a changé par rapport au modèle filaire. Le Pro X Wireless propose ainsi une conception proche de celle des casques HyperX avec un arceau métallique coulissant qui vient maintenir les oreillettes grâce à deux fixations articulées pour adapter le casque à la forme du crâne.

Logitech Pro X Wireless

Baymax semble apprécier… // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Cet arceau est recouvert sur sa partie supérieure par un similicuir cousu qui affiche sobrement la mention « Pro » à sommet. La partie inférieure, en contact avec le crâne, est quant à elle garnie d’une mousse assez dense. Le confort sera donc de mise sur ce point avec un casque qui reste très agréable à porter, même pendant de longues sessions de jeu.

Le système cranté et coulissant qui permet l’ajustement du casque aurait gagné à être un peu plus fluide, car même si ces crans sont bien marqués, la manipulation n’est pas toujours très aisée. Logitech a gardé les câbles « en ressort » apparents qui donnent un petit charme au casque et ne gênent en rien son utilisation.

Logitech G Pro X Wireless

L’arceau métallique et son système coulissant // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les oreillettes arborent un plastique doux et entièrement noir qui donne au casque un aspect très qualitatif. Elles proposent par ailleurs deux anneaux en métal (ou faussement en métal, difficile à dire) qui apportent une touche simple et efficace à un design qui l’était déjà. On ne s’attardera pas ici sur l’oreillette droite qui ne dispose d’aucun bouton ni d’aucune connectique.

C’est donc sur l’oreillette gauche que tout se passe et que l’on pourra interagir avec le Pro X Wireless. On dispose tout d’abord d’un connecteur USB type-C pour la charge ainsi qu’un commutateur permettant de mettre le casque sous tension. La molette de réglage du volume prend place au-dessus et propose un touché très agréable et légèrement résistant, ce qui permet d’éviter de l’actionner par inadvertance. Enfin, le dernier bouton permettra de mettre le microphone en sourdine.

Le microphone justement, dispose d’un connecteur jack dédié sur la partie avant de l’oreillette. Il est équipé d’une perche à mémoire de forme qui autorise une certaine liberté dans son placement. À noter que Logitech l’équipe ici encore d’une bonnette qui limitera les effets de souffle.

Côté confort, on apprécie la souplesse suffisante de l’arceau qui évite au casque de trop comprimer la tête et les oreilles. Associé aux pavillons rembourrés et assez larges, on profite d’un casque globalement agréable à porter et qui ne provoque pas de fatigue ou de gêne excessive, même pendant plusieurs heures d’utilisation. Seule une légère impression de chaleur pourra se faire sentir avec les coussinets en similicuir.

À noter que le casque s’adaptera correctement aux boites crâniennes les plus imposantes ainsi qu’aux porteurs de lunettes. Cette version sans-fil prend par contre un peu d’embonpoint avec un poids total de 370 grammes qui heureusement ne se ressent pas trop à l’usage.

Logitech G Pro X Wireless

Le casque et son packaging complet // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Le Pro X Wireless n’arrive pas seul dans sa boite puisqu’il est accompagné d’un bundle plutôt complet. En plus du dongle sans fil et du câble USB dédié à la charge, le casque est également fourni avec un jeu de coussinets supplémentaire en tissu, ainsi qu’une petite housse de transport.

G Hub : un pilote très complet

Du côté des fonctionnalités, le Pro X Wireless devra compter sur la suite logicielle Logitech G Hub. Le casque y est directement détecté dès que le dongle sans-fil est connecté à notre machine. Une mise à jour pourra éventuellement être proposée.

Logitech G Pro X Wireless

L’outil nous laisse la possibilité de gérer le volume des basses ainsi que des aigus avec en plus la possibilité d’activer un égaliseur doté de quelques préréglages. On pourra également configurer le volume du casque, du microphone ainsi qu’activer le retour audio de ce dernier dans les oreillettes du Pro X.

Un second menu est quant à lui entièrement dédié au microphone du casque qui embarque les technologies de la marque Blue, récemment rachetée par Logitech. C’est d’ailleurs sans conteste l’outil le plus complet qui nous ait été donné de tester en ce qui concerne la gestion du microphone. Filtre passe-haut, réduction de bruit, noise gate, compresseur… autant de réglages qui parleront au streamers et podcasters.

Logitech G Pro X Wireless

Cette même interface dispose également de préréglages censés se rapprocher des effets de voix utilisés dans certaines situations ou même par certains joueurs et streamers. Bonus non négligeable selon nous : la possibilité d’enregistrer directement sa voix au sein du pilote pour constater les effets des différents réglages appliqués. Est-ce trop pour un simple micro-casque gaming ? Possible, mais est-ce vraiment un problème ?

On dispose enfin d’un onglet dédié à la gestion de la spatialisation virtuelle DTS:Headphone:X. À la différence de la plupart des concurrents, Logitech propose ici un réglage distinct pour les sources multicanaux et les sources stéréo. De plus, on profite d’un réglage indépendant de chacun des canaux virtuels afin d’adapter l’ensemble aux goûts de chacun (un point assez important pour la suite, vous le verrez).

Logitech G Pro X Wireless

Pour en revenir au casque en lui-même, il dispose d’une fonctionnalité de mise en veille automatique plutôt bienvenue qui éteindra le casque lorsqu’il n’est pas utilisé pendant une longue période (personnalisable dans le pilote). Malheureusement, on retrouve ici un travers assez irritant qui oblige à passer le casque en position éteinte (via le commutateur dédié), puis à le rallumer pour pouvoir de nouveau l’utiliser après un passage en veille.

Enfin, sur le plan de l’autonomie, le Pro X Wireless reste dans la norme avec une autonomie annoncée de 24 heures. S’il est difficile de mesurer précisément cette valeur en pratique, le casque pourra être utilisé pendant environ 3 jours avant de devoir être rechargé.

Une performance audio convaincante

Sur le plan de l’audio, on fera ici confiance aux transducteurs de 50 mm que Logitech utilisait déjà sur la version filaire du Pro X. La recette est toujours très convaincante avec une prestation sonore qualitative et plutôt équilibrée. On profite de basses fréquences affirmées et bien définies, mais qui n’étouffent pas pour autant le reste du spectre. Le casque fait également la part belle aux médiums et aigus qui sont eux aussi bien retranscrits.

Logitech G Pro X Wireless

Le Pro X Wireless est équipé de transducteurs de 50 mm // Source : Edouard Patout pour Frandroid

En écoute musicale, tous les styles musicaux profiteront d’un rendu globalement fidèle à condition de ne pas pousser le volume trop fort, sous peine de perdre en définition. Dans tous les cas, pour la santé de vos oreilles, on ne peut que vous recommander d’éviter.

Le Pro X propose une stéréophonie correcte qui permet un repérage décent de la provenance des sons en jeu. En jeu justement, le casque délivre là aussi des performances exemplaires permettant d’apprécier à leur juste « valeur » les coups de feu et explosions de vos FPS favoris. L’activation de la spatialisation virtuelle apporte une largesse non négligeable à la scène sonore et permet de s’y projeter encore plus.

Logitech Pro X Wireless

Malheureusement, les oreillettes ne pivotent pas // Source : Edouard Patout pour Frandroid

C’est d’ailleurs ici que les égaliseurs indépendants du pilote G Hub prennent tout leur sens, car sur un jeu comme Call Of Duty : Modern Warfare, les basses se révèlent beaucoup trop proéminentes une fois le DTS:Headphone:X activé. Il conviendra donc d’adapter son fonctionnement à vos préférences. On profite alors d’une immersion audio franchement intéressante et à la hauteur des autres solutions disponibles sur le marché.

Avant de passer aux performances du microphone, il est important de préciser que la connectivité sans-fil du casque n’a montré aucune faiblesse durant nos tests. La technologie « Lightspeed » de Logitech est maintenant bien éprouvée et la marque annonce une portée d’environ 15 mètres. De notre côté, nous avons pu nous déplacer dans les pièces voisines à notre bureau sans aucune déconnexion.

Logitech G Pro X Wireless

Le microphone profite des améliorations Blue Voice // Source : Edouard Patout pour Frandroid

En ce qui concerne le microphone intégré, malgré toutes les fonctionnalités proposées, difficile de faire des miracles avec un si petit condensateur. Le microphone intégré reste tout de même bien supérieur à ce qu’on a l’habitude de trouver sur ce genre de modèles. Si les améliorations proposées par le G Hub sont un peu gadget, elles permettent néanmoins d’apporter un peu de présence à la voix, ce qui n’est pas pour nous déplaire. On regrette par contre une forte sensibilité aux souffles que la petite bonnette a bien du mal à limiter.

Plutôt que de vous expliquer en long en large et en travers notre ressenti sur ce microphone, voici quelques extraits sonores enregistrés avec le Pro X. Le premier a été réalisé avec les réglages par défaut du microphone alors que les suivants ont été capturés avec certains effets proposés par les « améliorations » Blue Voice.

Son brut, sans améliorations

Blue Voice activé, preset « Broadcaster 1 »

Blue Voice activé, preset « Voix grave – fort »

Prix et disponibilités du casque Logitech Pro X Wireless

Le casque Logitech Pro X Wireless est disponible au prix conseillé de 199 euros.

Note finale du test
9 /10
Avec son casque Pro X Wireless, Logitech reprend la recette gagnante du modèle précédent avec un appareil plus que convaincant. Disposant d’un design éprouvé et d’une prestation sonore de qualité, il conviendra à l’immense majorité des joueurs.

La grande interrogation viendra de son prix, peut-être un peu élevé quand on le compare à son jumeau filaire et à certaines alternatives présentes sur le marché. Il n’en reste pas moins que le Pro X se positionne comme une référence sur le marché des casques sans-fil gamer.

Sans oublier le fait que son microphone intégré, même s'il n'est pas parfait, suffira à animer convenablement un stream ou une vidéo, sans nécessiter l'utilisation d'un microphone externe...
Points positifs
  • Design
  • Construction solide
  • Performances sonores
  • Microphone
  • G Hub très complet
  • Autonomie et connectivité
Points négatifs
  • Prix élevé
  • Incompatible avec les consoles

Les derniers articles