Avec plusieurs mois de présence sur le marché, le Samsung Galaxy S9 n’est plus proposé au même prix qu’à son lancement. Dorénavant, il vient se positionner quasi sur le même segment tarifaire que le OnePlus 6T, lui fraîchement sorti. Le flagship du constructeur coréen possède-t-il encore les arguments nécessaires face aux fleurons de cette fin d’année ? À l’aide de notre comparatif détaillé, découvrez lequel des deux est le meilleur smartphone.

Avec le OnePlus 6T, le constructeur chinois vient améliorer une formule déjà excellente, toujours avec un bon rapport qualité/prix. Sur le marché, on retrouve un bon nombre de concurrents en cette fin d’année, mais on remarque surtout le Samsung Galaxy S9 qui est maintenant disponible à moindre coût qu’à sa sortie en mars dernier. Bien qu’il fasse partie de la fournée du début d’année, le smartphone coréen est encore un choix à sérieusement considérer, même à l’approche de 2019.

Une question se pose alors à l’approche de Noël : quel est le meilleur smartphone à avoir sous le sapin entre un OnePlus 6T et un Samsung Galaxy S9 ? Design, performances, photo, autonomie… Découvrez notre comparatif détaillé opposant les deux smartphones !

Fiches techniques

Modèle OnePlus 6T Samsung Galaxy S9
Version de l'OS Android 9.0 Android 8.0
Interface OxygenOS Samsung Experience
Taille d'écran 6,41 pouces 5,8 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels 2960 x 1440 pixels
Densité de pixels 402 ppp 570 ppp
SoC Snapdragon 845 à 2,8GHz Exynos 9810 à 2,7GHz
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 630 Mali-G72 MP12
Mémoire vive (RAM) 6 Go 4 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go, 256 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go
MicroSD Non Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1:16 Mégapixels, Capteur 2: 20 Mégapixels 12 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 16 Mégapixels 8 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-Fi Oui Oui
Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE 5.0 + A2DP + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
SIM 2x nano SIM 2x nano SIM
NFC Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3700 mAh 3000 mAh
Dimensions 157,5 x 74,8 x 8,2 mm 147,7 x 68,7 x 8,5 mm
Poids 185 grammes 163 grammes
Couleurs Noir, Gris Blanc, Noir, Gris, Violet
Prix 559€ 429€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design : avec ou sans encoche ?

Le design du OnePlus 6T est à peu de chose près un copier-coller de son excellent prédécesseur. En façade, l’écran prend toujours la quasi-totalité de la surface avec des bords bien arrondis et des bordures très fines. La seule réelle différence vient de la taille et la forme de l’encoche, ici en gouttelette pour être moins imposante. Au dos, on retrouve le même dos en verre brillant ou mat, avec un double capteur photo disposé au milieu, sur sa partie supérieure, mais sans le capteur d’empreintes puisque ce dernier est dorénavant venu se loger sous l’écran.

Du côté de chez Samsung, on retrouve un design bien différent. En effet, la ressemblance avec le Galaxy S8 est frappante, le constructeur coréen ne s’est pas foulé à ce niveau-là. Toutefois, c’est une recette séduisante quand bien trop de smartphones proposent une encoche en 2018. En comparaison de son challenger, il profite d’un plus petit format qui se tient agréablement en main et il n’est pas totalement borderless, mais il propose de jolies bordures d’écran incurvées. On a souvent critiqué l’inutilité du bouton Bixby mal placé, mais notez que cette fonctionnalité va très prochainement se mettre à jour pour parler et comprendre le français. Au dos, on retrouve un beau revêtement en verre où est disposé au milieu : un capteur photo à la forme carrée, un flash et son capteur de rythme cardiaque sur la droite.

Que ce soit le OnePlus 6T ou le Galaxy S9, ils bénéficient tous les deux d’un design haut de gamme convaincant. Reste à savoir si on préfère un smartphone avec une encoche, ou pas.

Écran : Super AMOLED, la référence

Le OnePlus 6T propose un écran OLED de 6,41 pouces avec une définition de 2340 x 1080 pixels. C’est une dalle qui offre de forts contrastes avec des couleurs vives pour une lisibilité parfaite. Au quotidien, c’est un réel délice pour consulter ses contenus favoris ou encore jouer aux jeux vidéo. Par défaut, on notera que les couleurs ont tendance à tirer vers le bleu, mais il est possible de calibrer selon les goûts via les options du téléphone.

En face, nous avons Samsung qui est réputé pour la qualité de ses écrans, et le Galaxy S9 est toujours une référence en fin d’année 2018. La dalle est moins généreuse avec une diagonale de 5,8 pouces (6,2 pouces pour le S9 Plus), mais ce bel écran Super AMOLED propose lui une définition Quad HD+ de 2960 x 1440 pixels. Le contraste infini, allié à des couleurs fidèles et authentiques, en fait un excellent écran. Tout est parfait et rien ne lui fait défaut, encore aujourd’hui.

Bien que les deux smartphones offrent une qualité d’images digne de ce qu’on attend d’un haut de gamme, l’écran du Galaxy S9 parvient tout de même à se démarquer en s’imposant comme une réelle référence.

Logiciel : Oxygen OS avec Android 9.0 Pie

Après la transition de son prédécesseur vers Android 9.0 Pie, le OnePlus 6T embarque logiquement cette dernière mouture de l’OS de Google. Avec l’interface Oxygen OS, l’expérience utilisateur se veut très similaire aux smartphones du label Android One, c’est-à-dire, épurée et simplifiée. Néanmoins, le constructeur propose tout de même des options de personnalisation telles que le calibrage de l’écran, la modification de l’écran d’accueil ou encore la gestion des applications cachées. Enfin, notez qu’il est également possible de cacher l’encoche avec une barre noire : une astuce idéale pour les réfractaires.

Quant au Galaxy S9, il tourne sous Android 8.1 Oreo avec l’interface Samsung Experience 9.5. L’expérience se veut tout le contraire de ce que propose Oxygen OS, les outils de personnalisation sont nombreux, voire trop nombreux, et peuvent rebuter les utilisateurs les plus novices. Néanmoins, il faut prendre en compte que la nouvelle interface One UI (basée sur Android 9.0 Pie) sera disponible dès le début de l’année 2019. Elle apporte une interface repensée avec de nombreuses fonctionnalités comme le mode sombre global, et bien d’autres.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Dans l’état actuel des choses, Oxygen OS avec Android 9.0 Pie apporte une meilleure expérience utilisateur, plus intuitive et plus immersive, que Android 8.1 Oreo avec l’interface Samsung Experience. Un point à vérifier quand One UI sera enfin disponible pour les flagships du constructeur coréen.

Performances : Snapdragon 845, rien à dire

Comme d’habitude, OnePlus opte pour le SoC le plus performant de la maison Qualcomm, c’est donc sans surprise que l’on retrouve le combo Snapdragon 845 avec 6 Go de mémoire vive (voire 8 Go ou 10 Go, selon les modèles). Dans ces conditions, inutile de préciser que le tout est parfaitement fluide, quel que soit votre usage. Avec le nouveau Kirin 980, cela reste l’une des meilleures configurations de l’année 2018.

De l’autre côté, on retrouve à l’intérieur du Samsung Galaxy S9 un SoC Exynos 9810 cadencé à 2,7 GHz avec 4 Go de mémoire vive (6 Go pour le S9 Plus). Un peu en deçà par rapport au S845, il propose tout de même des performances élevées qui font de lui un smartphone haut de gamme encore chaudement recommandable. Que ce soit en jeu ou en navigation sur Internet, l’expérience utilisateur est très fluide au quotidien.

 Samsung Galaxy S9OnePlus 6T
SoCExynos 9810Snapdragon 845
AnTuTu 7.x242 627297 132

La différence de performance entre le OnePlus 6T et le Samsung Galaxy S9 n’est que très finement perceptible pour un utilisateur, mais sur le papier, le Snapdragon l’emporte sur l’Exynos.

Photo : Samsung impose son savoir-faire

Avec le OnePlus 6, beaucoup ont pointé du doigt sa décevante partie photo qui expliquait finalement son rapport qualité/prix intéressant. Depuis la sortie du OnePlus 6T, cela n’est plus une vérité grâce aux nombreuses optimisations logicielles (dont a également bénéficié le prédécesseur). Son double capteur photo 16 + 20 mégapixels est désormais capable de produire des clichés d’une meilleure qualité, même dans les contextes de basse luminosité.

Pour les selfies, le OnePlus 6T utilise un appareil de 16 mégapixels avec une ouverture de f/2,0. Il s’en sort très bien en parvenant même à conserver une bonne exposition, à condition d’avoir une bonne luminosité. Cependant, le mode portrait est un peu plus décevant.

Le Samsung Galaxy S9 embarque un capteur de 12 mégapixels, où celui-ci est associé à un objectif dont le diaphragme s’ouvre physiquement à f/1,5 ou f/2,4. Les photos sont toujours excellentes, quelles que soient les conditions où il peut être mis à l’épreuve. Bien qu’il ne profite pas des améliorations logicielles du Note 9, le smartphone coréen a le mérite d’être toujours une référence en fin d’année 2018. Les résultats sont d’ailleurs encore bien meilleurs avec le S9 Plus et son module double capteur.

En façade, on retrouve le même capteur photo 8 mégapixels Dual Pixel que sur le S8, mais qui dispose cette fois-ci d’un autofocus qui fait la différence. Il assure une belle qualité avec un tas de fonctionnalités pour embellir vos selfies.

Bien que OnePlus a fait beaucoup d’efforts, la photo n’est pas connue pour être l’un de ses meilleurs atouts. Le résultat est très bon, voire bluffant, mais il faut dire que Samsung maîtrise toujours aussi bien son sujet.

Batterie : OnePlus, le meilleur élève

OnePlus est le constructeur qui propose les smartphones les plus endurants du marché. Avec sa batterie de 3700 mAh, le OnePlus 6T n’a pas à rougir et propose l’une des meilleures autonomies de cette fin d’année 2018. Grâce à Oxygen OS et aux nombreuses optimisations logicielles qui permettent d’économiser de l’énergie, il peut tenir presque 48 heures, soit deux jours d’utilisation. Il ne profite pas du système de charge sans fil comme son challenger le Galaxy S9, mais son système de charge rapide est particulièrement efficace : une charge complète met environ une heure.

En revanche, Samsung n’a que rarement été félicité pour l’endurance de ses produits. Avec une batterie de 3000 mAh pour le S9 et 3500 mAh pour le S9 Plus, ainsi que des écrans Quad HD+ bien trop gourmands, aucunes des deux versions ne peut prétendre rivaliser avec l’endurance du OnePlus 6T. Il est généralement assez difficile de tenir une journée complète malgré une utilisation classique et modérée du téléphone. En ce qui concerne le système de charge rapide, il faudra compter ici une heure et demie environ pour passer de 0% à 100%, ce qui est plutôt convenable.

Sur notre test ViSer, le OnePlus 6T a tenu pendant 10 heures et 33 minutes tandis que le Galaxy S9 a tenu 8 heures seulement.

Conclusion : lequel est le meilleur smartphone ?

Samsung peut être vu comme une référence sur quelques points (comme l’écran ou la photo), mais aujourd’hui la concurrence fait mieux, ou voire d’un niveau quasi identique. Le OnePlus 6T est un excellent smartphone qui propose une solution complète avec un bel écran OLED, des performances au top, une bonne partie photo et une autonomie digne de ce nom : et c’est exactement ce qu’on attend d’un smartphone haut de gamme en 2018.

Bien qu’on peut encaisser des petits défauts comme la non-compatibilité de la charge sans fil du OnePlus 6T, on peut bien moins accepter la piètre autonomie du Galaxy S9. Si vous souhaitez réellement un smartphone de la marque Samsung, il vaut mieux se montrer patient et attendre le S10 en début d’année 2019. Si vous êtes à la recherche d’un téléphone « petit » format, le Galaxy S9 tire par contre son épingle du jeu.

Prix et disponibilité

Commercialisé au prix fort de 859 euros à sa sortie, le Samsung Galaxy S9 est aujourd’hui disponible à moins de 600 euros, selon les revendeurs.

Plus récemment, le OnePlus 6T est disponible à partir de 559 euros.