Alors qu’une partie des utilisateurs de Netflix devraient voir leur tarif d’abonnement augmenter, les consommateurs français peuvent regarder House of Cards et dormir sur leurs deux oreilles. Enfin, pour l’instant.

Netflix

Une rumeur semble inquiéter les utilisateurs de Netflix depuis quelques jours : celle d’une nouvelle hausse tarifaire du service. Mais en réalité, la firme américaine ne devrait pas faire bouger ses tarifs, du moins pas pour les consommateurs européens.

En fait, ce sont seulement les consommateurs américains, canadiens et québécois qui sont concernés par une prochaine augmentation. Dans une interview accordée à CBC News, les dirigeants de Netflix ont expliqué que les « anciens » clients du service verront leur offre passer de 7,99 à 8,99 dollars. L’explication est simple : profitant de leur statut de premiers clients, ceux-là ont jusqu’à présent été épargnés par les hausses tarifaires de la plateforme.

Désormais, ils devront choisir entre passer à 8,99 dollars et conserver l’offre HD (+ 2 écrans) ou conserver un tarif de 7,99 dollars, mais revenir à une offre SD (+ 1 seul écran). Et en Europe, rien ne devrait bouger pour le moment puisque cette hausse tarifaire a en fait déjà eu lieu, l’offre HD se trouvant d’ores et déjà à 8,99 euros.