La mise à jour de Pokémon Go déployée dimanche dernier n’a pas apporté que de simples corrections de bugs. En effet, après le blocage des API par le biais de VPN/VPS, Pokévision, pour ne citer que le plus populaire d’entre ces apps de cartographie des Pokémon, n’est davantage. Heureusement, de nombreuses alternatives subsistent et sont tout aussi performantes, si ce n’est plus. Cet article sera régulièrement mis à jour en fonction de l’évolution de ces applications. NB : article mis à jour le 8 août 2016.

pokemon-localisation

Mise à jour du 8 août 2016 : Après une semaine passée à travailler sur chiffrement des données imposé par Niantic la semaine dernière, les développeurs du subreddit /r/pokemongodev sont enfin parvenus à remplir leur objectif.

Informant la communauté de leurs avancées par biais de flux directs sur reddit et Twitter, ils sont parvenus à leurs fins dimanche, ramenant à la vie les Pokéradars chers au cœur des joueurs. En revanche, cette découverte signe également le retour des robots et autres services de triche ruinant l’expérience de jeu.

Il faut aussi savoir que l’utilisation de tels services est désormais prohibée par Niantic. D’ailleurs, une charte à accepter pour tout nouveau compte Pokémon Trainer créé a été instaurée. Ainsi, vous retrouverez toutes les applications relatives aux scanneurs sur cet espace de discussion, qui selon ses règles, sont mises en avant chaque mercredi. Mais gardez à l’esprit que comme toutes les bonnes choses de la vie, il ne faut pas abuser de ces outils, sous peine d’être sanctionné.

 

Mise à jour du 4 août 2016 : La nuit dernière, Niantic Labs, le studio à l’origine Pokémon Go, a décidé de frapper un grand coup en chiffrant entièrement les requêtes faites à l’API du jeu. Cette action a eu des conséquences immédiates. Toutes les applications — dont la plupart sont présentes dans cet article — qui reposent sur ces précieuses données ont cessé de fonctionner. Cependant, les développeurs passionnés derrière ces services se sont déjà attelé au déchiffrage de la clé de blocage. Leurs avancées sont détaillées sur ce post Reddit.

Par ailleurs, comme certains d’entre vous ont pu le constater, un nettoyage du Play Store a été fait. En effet, toutes les applications proposant ce type de services sont maintenant indisponibles. Ainsi, les cartes collaboratives semblent être la seule solution qui subsiste pour vous aider à repérer les Pokémon autour de vous.

Poke Web Go

La plus complète (tout du moins, en France) se trouve être Pokémon Web Go. Elle avait déjà fait l’objet d’un de nos articles il y a quelques semaines (Poke Web Go étant sa version évoluée). Comme son nom l’indique, il s’agit d’une carte web. De ce fait, vous pouvez utiliser notre astuce permettant d’en profiter dans un navigateur flottant, pour ne pas avoir à quitter le jeu.

A gauche la version internet - A droite l'application mobile

À gauche la version internet — À droite l’application mobile

PokeRadar est une autre option qui foncio bien sur le sol américain et qui commence à se démocratiser chez nous. L’avantage de cette carte collaborative est qu’elle se décline en application mobile (disponible dans Help en haut à droite). Toutefois, cette alternative reste moins fournie que Poke Web Go.

 

Article original : La dernière mise à jour (0.31.0) de Pokémon Go a bouleversé la communauté de joueurs, puisqu’elle a fait fermer les principaux outils d’aide à la traque de Pokémon. Mais il en faut bien plus pour arrêter les développeurs passionnés. Avant de se lancer dans la liste d’alternatives, prenons un instant pour expliquer le fonctionnement de ces applications.

La plupart d’entre elles vous demanderont de vous connecter avec un compte Pokémon Trainer ou Google. Ne rentrez pas les identifiants liés à votre compte principal. En effet, ce compte est requis pour simuler les mouvements d’un joueur afin de scanner la zone voulue. De ce fait, si vous voulez utiliser certaines des applications listées ici, n’hésitez pas à recréer un compte qui leur sera dédié.

LiveMapGo, la meilleure

Pourquoi s’agit-il du meilleur outil de traque des Pokémon ? Vous avez peut-être eu vent de notre solution qui permettait d’accéder à Pokévision tout en étant en jeu par le biais d’un navigateur flottant, et bien LiveMapGo reprend exactement le même principe. Il s’agit d’une application sous forme de bulle flottante qui permet d’afficher une carte comportant tous les Pokémon proches. D’autre part, des fonctionnalités supplémentaires sont disponibles comme le fait de filtrer les Pokémon ou encore de choisir le rayon de recherche.

Pokémon - LiveMapGo

LiveMapGo est disponible à l’adresse suivante, un compte est requis.

PokeMesh, le challenger

Avec une interface un peu moins épurée, PokéMesh se présente comme le challenger de LiveMapGo, et propose des fonctionnalités similaires. Parmi celles-ci, on retrouve les filtres ou l’affichage sous forme de bulle flottante, plus quelques particularités, comme la possibilité de lancer Pokémon Go directement depuis l’application ou encore être notifié d’un Pokémon proche. Un compte est requis pour son utilisation.

Pokémon Go - PokéMesh

PokeScanner, transformez votre téléphone en Pokédex

PokéScanner se veut comme la solution ultime de remplacement à Pokévision sur Android. Simple et intuitive, elle localisera les Pokémon proche avec une rapidité déconcertante en scannant petite zone par petite zone. Outre sa vitesse d’exécution, sa grande force repose sur ses capacités de personnalisation poussées et surtout une grosse communauté avec fil Reddit dédié. L’application est, à l’inverse des autres, disponible en français.

Pokémon Go - PokéScanner

Le lien de téléchargement direct se trouve ici, un compte est requis.

Smart Poke V2, original et fonctionnel

Celui-ci trouve sa place dans cette liste grâce à son originalité. Effectivement, mis à part les fonctions de recherches et de filtres que l’on retrouve dans les autres applications, Smart Poke 2 propose une fonctionnalité intéressante. Il s’agit d’une notification constante qui se met à jour toute les minutes, regroupant les Pokémon proches tout en les classant par rareté.

Smart Poke v2

PokiiMap, léger et rapide

Cette option n’est pas aussi flexible que les précédentes, mais reste simple, rapide et précise. En effet, seulement 30 secondes sont requises pour scanner la zone où vous vous trouvez. Des options de personnalisations sont disponibles. L’utilisateur peut ainsi définir le rayon de la zone de recherche, afficher seulement les Pokéstop avec leurre ou encore choisir quels Pokémon s’affichent sur le radar.

Pokémon Go - PokiiMap

L’APK se trouve par ici, et un compte est requis pour l’utiliser.