Au CES 2017, Chrysler était présent avec sa voiture 300, équipée d’Android 7.0 Nougat et du Google Assistant, le tout piloté par un Shapdragon 820 de chez Qualcomm. Nous avons pu nous entretenir rapidement avec le constructeur et l’assistant, qui nous a clairement fait rêver dans la voiture.

android-auto-chrysler

Le constructeur automobile américain Chrysler a profité du CES 2017 pour dévoiler une voiture dont l’écran tactile principal d’infotainment de 8,4 pouces tournait sous Android 7.0 Nougat. Nous avons pu approcher la voiture et tester ce nouveau système d’infotainment qui devrait remplacer, à terme, Android Auto. Quelques petites précisions avant de vous donner notre avis : la Chrysler 300 était dotée d’un Snapdragon 820 de Qualcomm pour piloter Android 7.0 Nougat, avec une intégration réalisée par Panasonic Automotiv.

Android pour les voitures Chrysler

Habituellement, sur les Chrysler, l’écran d’infotainment ne supporte pas Android Auto. Il faut alors se contenter de la solution propriétaire de la marque avec le système Uconnect, qui n’est vraiment pas très ergonomique et connecté. La bonne nouvelle, c’est que dans le futur (d’ici quelques mois), les Chrysler seront dotées directement d’Android 7.0 Nougat à la place de ce système propriétaire. Et Android (pas en version Auto) ouvre la voie à des fonctionnalités très très intéressantes.

Un démonstrateur Chrysler et Qualcomm nous a fait le tour du propriétaire. Sur l’écran d’infotainment tactile, c’est Android qui prend en charge la totalité des fonctionnalités : chauffage, climatisation, contrôle du volume, de la radio, des applications, de la navigation et… des notifications. Car oui, la présence d’Android au sein de la voiture change totalement l’utilisation qu’on peut avoir de son automobile.

android-chrysler-nougat

chrysler-clim0

Google Assistant dans la voiture

Puisque Google Assistant est intégré nativement à Android 7.0 Nougat (du moins dans les pays qui le supportent…), il est possible de poser des questions (compliquées ou non) à sa voiture : « quelle est la température à San Diego », « quel est le trajet pour aller à Marseille », « quelles sont les horaires d’ouverture du Zoo de San Francisco ? ». Dans le futur, Chrysler nous promet même qu’il sera possible de demander à Android de monter le son, de gérer la climatisation, de changer de station de radio, etc. On peut également demander à Google Assistant de nous programmer un rappel, qui apparaîtra sous forme de notifications.

google-assistant-chrysler

AOSP dans la voiture

La version montrée par Chrysler était un prototype, et Android n’était donc pas totalement stable. Le plus drôle était finalement la présence du centre de notification d’Android 7.0 Nougat : il suffisait de faire glisser de haut en bas son doigt pour le faire apparaître. Chrysler nous a précisé qu’un centre de notification sera bel et bien présent dans la version finale, mais pas sous la forme de celui qu’on connaît avec AOSP puisque la lisibilité n’était pas idéale.

chrysler-nootif0

Et la suite ?

Pour le moment, Android est uniquement sur la partie infotainment, mais il est possible qu’à terme, l’OS de Google vienne carrément s’intégrer au système de conduite des voitures, pour prendre en charge certaines fonctionnalités de sécurité ou de conduite autonome par exemple. De quoi faire peur aux constructeurs auto traditionnels ?

[ytpub:bzNDmJ8E0AE&t]