Le Sony Xperia XZ Premium est dévoilé : comme chaque année, Sony nous surprend avec de nouvelles technologies impressionnantes dans le domaine de l’image et du traitement de l’image. Nous avons donc pu passer un peu plus de temps avec le XZ Premium, histoire de se faire un avis sur le premier smartphone 4K HDR capable de filmer à 1000 images par seconde.

Sony Xperia XZ Premium

Le Sony Xperia XZ Premium ne sortira pas de si tôt, Sony nous a confirmé une commercialisation pour ce printemps… sans trop de précision. Pour résumer : c’est une version du Sony Xperia XZ remis au goût du jour à travers trois technologies. Le SoC est désormais le Snapdragon 835, la plus puissante solution de Qualcomm, le capteur photo de 19 mégapixels est le dernier IMX de Sony (un CMOS qui embarque 1 Go de mémoire dédiée pour pouvoir écrire à 25 Gbps dessus) et l’écran est un IPS LCD qui affiche une définition 4K avec le support de la HDR. Sur le papier, c’est un monstre. En main, il est imposant. 

Arrière du Xperia XZ Premium

Le gros soucis du Sony Xperia XZ Premium (et de son homologue le Xperia XZs qui ne sortira pas en France) que l’on pouvait trouver sur le stand est la stabilité du système : ce sont des versions en développement loin d’être stables, en particulier sur la partie photographie. Heureusement, Sony avait mis en place quelques ateliers autour du slow-motion. Le mode super slow motion capte une vidéo de quelques secondes seulement, c’est fonctionnel mais le temps de traitement est bien trop perceptible pour le moment. Le capteur photo mobile le plus avancé de Sony met des claques à de nombreux capteurs pour compacts et autres appareils photos. Sony nous démontre encore une fois son expertise avancée dans ce domaine qui lui permet encore d’avoir la tête haute.

Passons à l’écran : 5,5 pouces, 3840 × 2160 pixels IPS LCD, pour une densité de pixels de 801 PPI. Il s’agit en fait du deuxième smartphone 4K de Sony, le premier étant son téléphone « premium », le Xperia Z5 Premium. L’écran semble magnifique, et, peu importe à quel point vous regardez, vous ne verrez pas un pixel.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Je reste sceptique et sur ma faim : la différence avec un écran QHD n’est pas visible. Pour ma part, la 4K ne sert probablement que pour brûler un peu plus de batterie et abaisser le taux de framerate des jeux (les jeux ne tourneront certainement pas en 4K). Un smartphone 4K serait probablement un superbe écran pour le casque Daydream VR de Google, mais la technologie IPS LCD du XZ Premium a un temps de réponse trop élevé. D’ailleurs, le XZ Premium ne fonctionne pas avec Daydream. 

HDR sur le Xperia XZ Premium

Sony prétend que cet affichage est « HDR« , mais nous ne sommes pas sûr de ce que cela signifie. Le XZ n’a pas la certification « Ultra HD Premium » trouvée sur de nombreux téléviseurs, et Sony n’a pas fourni de données sur la luminosité et la profondeur de couleur. Enfin, le contenu HDR est pauvre, et encore plus sur mobile. Comme le dit très bien Manuel, c’est une vitrine technologique impressionnante, mais l’avantage utilisateur est quasi-inexistant.

Dos réflechissant

Capteur USB-C, port casque au-dessus

Enfin, son design : rien de surprenant, il reprend les lignes Xperia, je n’ai noté qu’une légère modification : les contours sont arrondis, ce qui donne un aspect un peu moins rectangulaire au smartphone. Il reste très glissant et extrêmement réfléchissant au dos, il attrape toutes les traces de doigts et de gras. C’est encore plus vrai pour la version chromée, un vrai miroir qui prend la couleur de tout ce qui l’entoure.

Version chromée

 

Le smartphone le plus avancé au monde ne ressemble qu’à une démonstration technologique

Ce Sony Xperia XZ Premium est le smartphone le plus avancé au monde d’un point de vue technologique. C’est vrai. Il a, par exemple, un traitement Corning Gorilla Glass 5, quand le LG G6 n’est encore qu’au Gorilla Glass 3. Du capteur photo à l’écran, Sony nous fait une vraie démonstration de force de sa R&D.

C’est un constat : Sony a dévoilé le smartphone le plus avancé au monde, mais il ne ressemble visuellement qu’à une évolution du Sony Xperia XZ.

C’est une faute : le fabricant japonais aurait du en profiter pour modifier en profondeur le design de son appareil. L’abus de la constance est l’obstination. Sony ne cherche pas à modifier les lignes de son smartphone phare depuis 2013. Quatre années avec le même design. Certes, ce Sony Xperia XZ Premium est une démonstration technologique impressionnante, une vitrine pour vendre ensuite des millions de composants, mais il aurait pu être bien plus. 

 

À lire sur FrAndroid : Sony Xperia XZ Premium : est-ce suffisant d’être une vitrine technologique ? – MWC 2017