Depuis quelques semaines, Hisilicon – une des branches de Huawei – a levé le voile sur le Kirin 960. La solution qui équipe le Huawei Mate 9.

kirin960_mate9

Nous en savons beaucoup sur la puce Kirin 960, qui équipe le Huawei Mate 9.

kirin-960-frandroid

Pour rappel, le Kirin 960 est composé de 4 coeurs Cortex-A73 à 2,4 GHz et 4 coeurs Cortex-A53 à 1,8 GHz, contre 4 coeurs Cortex-A72 à 2,3 GHz et 4 coeurs Cortex-A53 à 1,8 GHz pour le Kirin 950.

comparaison_kirin_snapdragon_exynos

D’après Huawei, ce changement permettra une augmentation des performances de 10% coeur par coeur et de 18% en utilisation multicoeur. Les résultats « GeekBench » annoncés par Huawei sont naturellement au-dessus des derniers Snapdragon 821 et Exynos 8890.

Kirin 960 Kirin 955 Kirin 935
CPU 4x Cortex-A73 @ 2.4GHz
4x Cortex A53 @ 1.8GHz
4x Cortex-A72 @ 2.5GHz
4x Cortex-A53 @ 1.8GHz
4x Cortex-A53 @ 2.2GHz
4x Cortex-A53 @ 1.5GHz
GPU Mali-G71 MP8
@900MHz
Mali-T880 MP4
@ 900MHz
Mali-T628 MP4
@ 680MHz
RAM 2x32bit LPDDR4 @ 1800MHz
28.8GB/s bandwidth
2x 32-bit LPDDR3
or LPDDR4 @ 1333MHz
21.3GB/s bandwidth
2x 32-bit LPDDR3 @ 800MHz
12.8GB/s bandwidth
Flash UFS 2.1 eMMC 5.1 / UFS 2.0 eMMC 4.51

Alors que sont attendues les prochaines architectures Qualcomm Snapdragon 830 et Samsung Exynos 8895, Hisilicon semble avoir réussi à placer la barre assez haute. Le Kirin 960 intègre de nombreuses technologies connues et reconnues. On peut noter, par exemple, cette nouvelle technologie dédiée à l’annulation de bruit de fond -10dB, ainsi que la voix HD+ pour les appels en 4G LTE, qui offre théoriquement deux fois le débit que l’on retrouvait sur la technologie VoLTE. Le Kirin 960 permettra également aux prochains smartphones de Huawei de décoder et encoder de la 4K30 HEVC / H.265.  

kirin960-3

Dans le domaine de la mémoire et du stockage, le Kirin 960 supporte la RAM LPDDR4 (1800 MHz) ainsi que la mémoire Flash UFS 2.1. Cela augmente la vitesse de lecture et d’écriture sensiblement, et permet à Huawei d’améliorer ses performances de chiffrement de fichiers, une mesure clé avec l’introduction d’Android 7.0 Nougat.

kirin960-vitesse

Une des plus belles améliorations viendrait du GPU, la solution ARM Mali-G71. D’après Hisilicon, on peut s’attendre à des augmentations de performances de l’ordre de 40 à 400 % en fonction des titres. En plus d’être compatible avec l’API Vulkan, on peut noter le support des affichages jusqu’à une définition 4K et un taux d’affichage de 120Hz.

vulkan_mate9

Le son est également au cœur des problématiques de Hisilicon qui a intégré un nouveau DSP et un codec de troisième génération, le Hi6403. Ce n’est pas encore au niveau de ce que propose l’iPhone 7 ou encore le Qualcomm WCD9335, mais Android Authority a noté une forte amélioration sur cette partie.

Enfin, terminons par l’ISP. Il s’agit de la puce en charge des capteurs photo, la conception est toujours basée sur la dernière puce qui équipe le Honor 8 et le Huawei P9 et qui prend en charge le second capteur monochrome. Huawei parle d’une amélioration sensible des vitesses de traitement, et d’un fameux mode zoom 4x. Impossible de savoir s’il s’agit d’un téléobjectif.

k960

Ce qui est sûr : Huawei en a dit le plus possible, sans ébruiter la prochaine annonce : le Huawei Mate 9. Effectivement, c’est le Hisilicon Kirin 960 qui équipe le Huawei Mate 9