Android Pay n’est pas disponible dans nos contrées, pour le moment, mais cela n’empêche pas Google de continuer à développer son nouveau service aux États-Unis. Un programme de fidélité va être lancé, et Coca-Cola est un de ses premiers clients.

google-wallet-coca-cola

 

Anciennement Google Wallet

Anciennement connu sous le nom de Google Wallet, Android Pay est le nouveau service de paiement de Google, que l’on utilise « in-app », directement dans une application, ou en « tap-to-pay », c’est-à-dire à travers un paiement sans contact. Android Pay ne nécessite d’ailleurs pas de terminaux de paiement spécifiques, puisqu’il utilise une communication en champ proche bien répandue sur Android, le NFC, pour transmettre des informations de cartes et faciliter le transfert d’argent.  Si le système est actuellement seulement disponible aux États-Unis, on estime à un million le nombre de commerçants qui acceptent ce moyen de paiement.

android-pay-2

 

Un premier partenaire, Coca-Cola

Lors d’un événement à Las Vegas, Money 20/20, Google a commencé à communiquer sur le lancement d’Android Pay. Il n’a pas communiqué directement sur le nombre d’utilisateurs, mais a évoqué des « millions d’utilisateurs », dont 60 % n’avaient jamais utilisé Google Wallet. Mountain View en a profité pour annoncer une nouvelle fonctionnalité liée à des programmes de fidélisation. Coca-Cola sera son premier client, à travers les 20 000 distributeurs automatiques Coca-Cola qui possèdent déjà une puce NFC. Vous pourrez donc cumuler des points pour pouvoir profiter de boissons offertes.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

En 2011, Google était déjà partenaire avec Coca-Cola dans le cadre du service Google Wallet

 

La fidélité dématérialisée

C’est un outil de marketing mobile que l’on appelle la « fidélité dématérialisée », et qui n’a rien de nouveau. Depuis l’avènement du smartphone, il existe pléthore de services similaires, à l’image de FidMe en France. Ce type de service a déjà une longueur d’avance par rapport à Google, FidMe regroupe déjà 6500 programmes de fidélité, ce qui équivaut à la dématérialisation de 18 millions de cartes, pour environ 4 millions d’utilisateurs en Europe.

Cet outil est puissant et intéresse beaucoup la distribution, car il est connecté à nos données personnelles, et permet donc de pratiquer un marketing géolocalisé, à l’aide de push promotionnel notamment. Cela dit, ce n’est pas pour cette raison que vous recevrez un push à chaque fois que vous croiserez un distributeur Coca-Cola.