Nous avions déjà croisé la route du HTC Vive lors du Mobile World Congress 2016. Le casque de réalité virtuelle de HTC et de Valve nous avait, une fois de plus, convaincus de l’intérêt de la réalité virtuelle associée au tracking des mouvements de l’utilisateur. Une vidéo étant plus parlante qu’un long discours, nous nous sommes sacrifiés pour tester le dispositif de HTC une nouvelle fois, dans ses locaux français.

htc vive 11

À moins d’un mois de la sortie officielle du HTC Vive, il était temps de prendre une nouvelle fois en main le très prometteur casque de réalité virtuelle de HTC et de Valve. Ce casque, on commence à bien le connaître. Nous l’avons croisé à plusieurs reprises l’année dernière et une nouvelle fois lors du MWC 2016, à Barcelone. En un an, il a énormément évolué. Le casque, autrefois énorme est devenu beaucoup plus compact, confortable et léger. Les joysticks, filaires dans les premières versions, ont un désormais un design qui ne ressemble plus à des prototypes. Ils fonctionnent également sans fil. Bref, du chemin a été parcouru.

htc vive 12

Les deux joysticks. Sur la face avant se trouve un trackpad. Sur la face arrière, une gâchette.

htc vive 13

L’un des deux cubes qui permet de tracker les mouvements de l’utilisateur.

Nous n’avons pas testé la version finale du HTC Vive, mais sa version dite « Pre ». Une version quasi finale puisque dans cette version, le casque comprend déjà une caméra frontale qui permet de revenir à la réalité très facilement. Les démos que nous avons pu tester sont également toujours aussi amusantes et convaincantes. Nous avons pu essayer Job Simulator, dont nous parlions déjà dans notre précédente prise en main, mais aussi Fantastic Contraption, l’un des deux titres offerts avec le casque de réalité virtuelle. Ici, il est question d’assembler des éléments entre eux de façon à créer d’improbables véhicules destinés à résoudre des énigmes.

htc vive 14

htc vive 15

JB, notre caméraman, en train de tirer sur des zombies.

Comme à chaque fois que nous sommes ressortis de cette séance de démos, nous étions enchantés, époustouflés, convaincus de l’immersion qu’apportera un tel casque.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Mais comment conseiller en l’état le Vive alors que les démos sont aussi courtes, limitées dans leurs concepts et qu’aucun jeu d’envergure n’est encore annoncé pour ce type de casque ? Sans killer-app, un jeu capable de faire en sorte que le grand public s’intéresse à lui, le HTC Vive ressemble encore beaucoup trop à un produit de niche. D’autant plus que son prix – 972 euros tout compris – est élevé, surtout pour une première génération, qui sera rapidement dépassée et surpassée dans les mois à venir.