D’après de nouvelles rumeurs, HTC aurait décidé de mettre en vente sa division mobile après plusieurs trimestres de mauvais résultats.

HTC 10 1

HTC enchaîne les mauvais trimestres financiers depuis plusieurs années. En février on parlait déjà d’une hémorragie, que l’on espérait être guérie ce trimestre grâce au contrat juteux de fabrications des smartphones pour Google, mais ce ne fut pas le cas.

Il faut dire que les smartphones du géant taïwanais peinent à convaincre. Malgré de grandes qualités, le HTC 10 n’a pas réussi à tenir tête au Galaxy S7 de Samsung en début d’année et ce n’est pas le HTC Bolt et son Snapdragon 810 qui arrangera les choses en fin d’année.

La firme pourrait donc prendre la décision difficile de mettre en vente sa division smartphones. C’est une rumeur née en Chine qui en parle aujourd’hui, mais qui aurait déjà été démenti par HTC à la presse taïwanaise. Il semblerait cependant que le démenti n’ait été fait que pour cacher l’état de santé financier de l’entreprise en attendant un rachat qui serait prévu pour le printemps 2017 par Cher Wang, le cofondateur de HTC.

htc-vive-5

Difficile cependant d’imaginer ce qu’il adviendrait de HTC si le fabricant revendait sa division mobile. Contraire à Nokia qui avait aussi un pied dans le marché de l’équipement réseau, HTC n’est présent que dans l’industrie mobile et le marché naissant de la réalité virtuelle.

On imagine mal le Taïwanais ne vivre que des ventes du HTC Vive et de ses accessoires. Plutôt que de vendre la totalité de ses activités dans le mobile, HTC pourrait décider de dégraisser le mammouth en sous-traitant une partie de son activité. BlackBerry a par exemple décidé d’arrêter la conception de smartphones et commercialise maintenant des téléphones fabriqués par le chinois Alcatel.

HTC pourrait aussi miser sur un accord sur le long terme avec Google pour assurer la fabrication des produits de la firme de Mountain View.

Le futur de la marque, qui pourtant peut se targuer d’avoir été la première à avoir développé un smartphone sous Android, devrait être clarifié au cours de l’année 2017. Une année qui sera décidément riche en événements pour un grand nombre d’acteurs du secteur.