AlphaRevX bêta est maintenant disponible pour tous et active le S-OFF, à savoir une méthode pour installer un recovery et des ROMs non officielles.

Une bonne nouvelle vient d’arriver pour les possesseurs de téléphones HTC. Après les annonces plutôt compliquées de la marque, une valeur sure reste la communauté. C’est notamment le cas du Desire, qui démontre que Sense 2.1 peut parfaitement tourner sur un terminal sorti il y a plus d’un an, tout comme Sense 3.0. Bien évidemment, mettre à jour un téléphone améliore l’image de marque d’un constructeur, mais lui coûte excessivement cher sans avoir de retombées financières directes. Si un smartphone n’est pas mis à jour, c’est aussi pour pousser les gens à racheter un nouveau modèle (de préférence de la même marque).

Sur les smartphones de HTC, on retrouve par défaut une sécurité nommée Secuflag. D’un modèle à l’autre, il est parfois plus ou moins difficile de la contourner. Ce système, stocké dans la mémoire interne du téléphone, vérifie que le NAND est verrouillé. On dit alors qu’il est S-ON (Secuflag ON). Si on installer un recovery personnalisé, des ROMs non officielles…, on peut notamment passer le téléphone en S-OFF. Il est possible d’utiliser un x-clip, mais qui est relativement cher (> 120€) ou bien passer par une méthode logicielle.

AlphaRevX bêta vient d’être ouvert au public pour sa version bêta. Il supporte de nouveaux smartphones et donne un procédé logiciel pour le S-OFF. Sur les nombreux téléphones testés, il n’y a jamais eu de problème, mais cette manipulation reste à vos risques et périls. Selon les modèles (le Desire notamment), il existe d’autres méthodes pour arriver au même résultat. Les modèles compatibles sont :

  • HTC Incredible S (Vivo)
  • HTC Desire CDMA (BravoC)
  • HTC Desire GSM (Bravo)
  • HTC Wildfire (Buzz)
  • HTC Aria (Liberty)

Rendez-vous sur http://alpharev.nl/x/beta/ et téléchargez un logiciel pour Linux et Windows (pas de version pour Mac OS X pour le moment). Celui-ci vous permettra d’obtenir les éléments pour remplir le formulaire de cette page web.

Ensuite, lisez ce message sur xda-developers, permettant de rooter et d’installer le recovery ClockWorkMod.

Source : Android Police