La phablette P9 Max de Huawei vient de se faire flasher sur AnTuTu. En dehors de son score assez élevé, cela nous apprend quelques détails au sujet de la fiche technique de l’appareil qui s’annonce d’ores et déjà très prometteur, à condition bien sûr d’aimer les grands écrans.

huawei-p9-max-antutu

En avril dernier, Huawei dévoilait deux nouveaux smartphones, le P8, mais également le P8 Max, une variante géante dotée d’un écran de 6,8 pouces. Alors que le premier a rapidement trouvé le chemin de l’Occident, le second pour sa part vient tout juste d’arriver par chez nous. Cela n’empêche pas toutefois le constructeur chinois de prévoir dans le plus grand secret, ou presque, son successeur. Celui-ci semble d’ailleurs avoir été aperçu sur AnTuTu, la célèbre application de benchmark.

Des caractéristiques prometteuses

Sous le nom de P950S, ce smartphone embarquerait, selon AnTuTu, un écran de 6,2 pouces d’une définition de 1600 x 2560 pixels ainsi qu’un processeur Kirin 950 – accompagné sans surprise de son GPU Mali T880 -, de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage interne. Le benchmark affiche également un score assez impressionnant de 73759 points, ce qui reste néanmoins inférieur à ce dont est capable ce SoC au sein du Mate 8, ce qui pourrait s’expliquer par une définition moindre sur ce dernier. Enfin, il est également indiqué que le P9 Max tournerait sous Android 6.0 Marshmallow.

Une belle évolution

Si ces informations sont avérées, le P9 Max représenterait donc une évolution conséquente par rapport au P8 Max du début d’année. Avec 1 Go de RAM en plus, une définition d’écran plus élevée et un processeur sous stéroïdes, le téléphone a de quoi plaire aux amateurs de phablettes. Encore faut-il accepter de passer sur un écran plus petit, ce qui n’est pas toujours chose aisée.

En savoir plus : Aperçu du Huawei P8 Max : la phablette aux airs de tablette

Quoi qu’il en soit, ces données restent encore à prendre au conditionnel, puisque même s’il s’agit bel et bien des caractéristiques d’une unité de test, rien ne prouve que ses détails techniques sont fixés définitivement. D’ici à l’annonce du téléphone, Huawei pourrait encore apporter quelques modifications.