Il semblerait que la Moto 360 de deuxième génération ait laissé filtrer quelques détails. Une montre Motorola sous Android Wear 5.1 et répondant au nom de code Smelt a été aperçue il y a quelques jours sur la toile.

Moto 360

Malheureusement, la montre n’a pas été aperçue de manière visuelle, mais virtuelle. C’est en fait le site Phandroid.com qui a reçu l’information d’une source fiable, un développeur populaire sous Android dont le nom a été gardé secret. Le développeur aurait en effet aperçu dans sa console Google Play Developer un appareil inhabituel. Ou plutôt une montre connectée inconnue et conçue par Motorola. L’appareil ne répond pas au nom de code Minnow (vairon en français) propre à la Moto 360 mais à Smelt (éperlan). « Deux beaux petits poissons » si l’on en croit Romain, l’expert de la rédaction lorsqu’il s’agit de la pêche.

Le développeur a réussi à récupérer quelques informations supplémentaires. La montre tourne sous Android Wear en version 5.1, une version du système d’exploitation qui n’est pas encore disponible, mais qui pourrait apporter le support du Wi-Fi pour les montres connectées sous l’OS de Google. L’écran disposerait d’une définition de 360 × 360 pixels, à comparer à la définition de 320 × 290 pixels de l’actuelle Moto 360.

Pour le moment, nous n’avons aucune information supplémentaire sur la Moto 360 de seconde génération, si ce n’est la photographique publiée par le patron de Lenovo le mois dernier. On pouvait alors apercevoir ce qui semblait être la relève de l’actuelle Moto 360 avec de nombreux cadrans et plusieurs bracelets différents. Avec la Moto 360 de deuxième génération, Motorola va être obligé de revoir à la hausse la finition de sa montre connectée. En effet, lors de sa sortie, elle représentait la montre connectée Android Wear haut de gamme. Mais depuis, de nombreux constructeurs ont suivi les traces de Motorola à l’image de la LG G Watch R, la version Urbane ou encore la Huawei Watch dont le look et la finition n’ont rien à envier à la Moto 360.