HMD Global a présenté le Nokia 2, un smartphone très abordable avec une batterie volumineuse.

HMD va chasser sur l’entrée de gamme

HMD a finalement décidé de ne présenter que le Nokia 2 comme la nouvelle étape dans le retour de la marque finlandaise sur le marché. Il faudra donc encore patienter pour découvrir le Nokia 9. Après avoir lancé le Nokia 8 sur le segment haut de gamme, le fabricant voulait également s’adresser aux clients cherchant les produits le moins cher possible.

Nokia est en effet connu dans le monde pour ses produits abordables de qualité. Le dernier en date, développé par Nokia Mobile avant le lancement d’HMD Global, était sans doute le Lumia 520 qui était devenu un best-seller.

Un smartphone pensé pour une autonomie maximal

Avec le Nokia 2, HMD Global a tout misé sur l’autonomie de son nouvel appareil. L’écran de 5 pouces LTPS LCD a en particulier été conçu pour consommer moins que les écrans LCD classiques, mais c’est surtout l’énorme batterie de 4100 mAh qui permet à HMD de promettre 2 jours d’autonomie pour son smartphone.

Pour le reste, la fiche technique ne fait pas rêver, mais le prix de vente du téléphone devrait rapidement la faire oublier :

  • écran 5 pouces HD LTPS 1280 x 720  pixels
  • SoC Qualcomm Snapdragon 212
  • 1 Go de RAM LPDDR 3
  • 8 Go de stockage
  • lecteur de micro SD jusqu’à 128 Go
  • appareil photo de 8 mégapixels
  • camera en façade de 5 mégapixels
  • port micro USB et port jack
  • Wi-Fi 802.11 b/g/n, Bluetooth 4.1 et 4G LTE Cat.4
  • Android 7.1.1 Nougat
  • 143,5 x 71,3 x 9,3 mm
  • coloris : noir, blanc et cuivre

Le fabricant intègre une nouvelle fois Android 7.1.1 Nougat, et promet, comme d’habitude, une mise à jour très rapide vers Android 8.0 Oreo.

Un prix plancher rarement atteint en Europe

Le vrai tour de force de HMD avec ce téléphone, c’est la promesse d’un prix moyen de 99 euros en Europe dès la sortie du produit à la mi-novembre.

Si ce prix se confirme en France, il s’agira de l’un des produits les plus abordables du marché. Les smartphones vendus à ce prix viennent de marques moins connues du marché, ou avec une technique moins bonne que ce que propose HMD avec le Nokia 2.