Carl Pei, cofondateur de OnePlus, a confirmé que le futur OnePlus 6 disposera bien d’une encoche. Plutôt que d’attendre les mauvais retours, il choisit de s’expliquer auprès de nos confrères de The Verge.

Vous n’êtes pas sans le savoir : l’encoche, ou notch, est devenue à la mode sur le marché des smartphones. La tendance est telle que nous y avons consacré le sujet de notre dernier podcast tandis qu’Android P s’y prépare déjà.

Cette inclusion est-elle pour autant justifiée ? Vous êtes nombreux à vous en plaindre en commentaires, mais le fait est que l’encoche semble être là pour durer. Alors que le OnePlus 6 apparaît de plus en plus en fuite, semblant indiquer une présentation officielle proche, Carl Pei (cofondateur de OnePlus) prend la parole.

Carl Pei confirme l’encoche du OnePlus 6

L’homme s’est en effet confié auprès de The Verge afin de confirmer que le OnePlus 6 (nom final encore non confirmé) sera bien équipé d’une telle encoche. C’est ce que nous avions pu voir alors qu’un prototype du téléphone nous était apparu plus tôt.

Plutôt que de ternir la future annonce de son téléphone avec de mauvaises réactions sur ce fait, le patron a pris les devants pour s’expliquer sur ce choix. Un tour de communication plutôt ingénieux, pour des réponses qui satisferont certains d’entre vous… et picoteront d’autres : l’iPhone X est évidemment plus que mentionné.

Nous avons également complété cette interview avec nos propres précisions que nous avons récupérées auprès du porte-parole français de OnePlus.

Un choix qui suit la tendance

Carl Pei dit bien éviter de faire une copie de l’iPhone X, et notamment la taille de son notch : « La taille d’une encoche dépend des choix d’une entreprise. […] Ce que vous faites principalement est remonter la barre de notification vers le haut, offrant aux utilisateurs plus de contenu sur leur écran ».

Cette volonté n’est pas mauvaise en soi. Le véritable grief de la communauté Android sur ce point précis est qu’Apple l’a tourné en identificateur de marque pour l’iPhone X, comme la marque le fait très souvent. « Ce n’est pas un bug mais une fonctionnalité » a toujours été la politique au sein de la firme de Cupertino.

Malgré tout, nous nous demandions pourquoi le format du OnePlus 5T, qui dispose d’un ratio 18:9 et de bordures déjà très fines, avait été si vite abandonné. OnePlus nous a répondu que ce choix suivait la tendance : la priorité pour les utilisateurs étant la consommation de contenus multimédias, le constructeur a choisi de libérer un maximum d’espace en poussant tout le reste.

Plus grande qu’Essential, plus petite que l’iPhone X

Pourtant, le premier constructeur a avoir véritablement adopté l’encoche ne fut autre qu’Essential — fondé par le papa d’Android Andy Rubin — avec l’Essential Phone, qui dispose d’une encoche très petite et arrondie pour son capteur photo avant. Une route qui n’a pas été considérée par OnePlus pour une raison simple : elle ferait faire au constructeur des sacrifices sur la qualité de ses capteurs de proximité et de lumière ambiante.

OnePlus nous a également confirmé qu’une solution équivalente à celle du Xiaomi Mi Mix 2s (pour ne citer que lui) avait été étudiée, à savoir un capteur frontal placé en bas du téléphone. Le constructeur ne s’y est pas attardé pour une raison simple : le son du haut-parleur est mal isolé avec ce type d’intégration, faisant que n’importe qui peut entendre vos conversations privées. Pour ce qui est de placer le capteur photo dans l’un des coins de la face avant, même constat : la qualité du haut-parleur en pâtit.

Mais alors, quelle forme prendra l’encoche du futur smartphone OnePlus ? « L’encoche sera bien présente. […] plus grande que l’Essential, plus petite que l’iPhone X ». Carl Pei en a même fourni les dimensions exactes : 19,616 mm x 7,687 mm.

Aucun sacrifice sur l’expérience

Malgré tout, comme nous avons pu l’observer sur d’autres modèles, cette encoche n’est pas une solution sans compromis pour agrandir la surface utilisable d’un écran : elle coupe la visibilité d’une photo ou d’une vidéo en plein écran. Un trait plutôt désagréable, particulièrement alors que les smartphones sont devenus nos partenaires multimédias principaux.

Carl Pei se veut rassurant en indiquant que son équipe logicielle a travaillé à rendre la transition transparente. Elle a testé les 1000 applications les plus populaires du Play Store afin de déterminer lesquelles étaient ou n’étaient pas compatibles avec ce type d’organisation d’écran.

L’encoche sera masquée en vidéo

Qui plus est, la barre de navigation a naturellement été revue : l’horloge passe à la gauche de l’écran pour laisser plus de place aux icônes de statut,et l’encoche sera masquée à chaque visionnage d’une vidéo en suivant la courbure naturelle de l’écran.

OnePlus n’a pas su nous dire comment sera organisée la barre de notifications dès lors que l’on reçoit beaucoup de notifications de plusieurs applications différentes. Il nous faudra donc le tester de nous-mêmes.

Libérer l’écran au maximum

Pour ce qui est de la navigation, les gestes observés en bêta sur le OnePlus 5T seront bien présents afin de faire disparaître les touches de navigation logicielles. Le but est simple : libérer au maximum l’écran pour laisser le plus de place possible au contenu.

C’est d’ailleurs là la principale volonté du constructeur. Malgré tout, la bordure inférieure ne disparaîtra pas comme c’est le cas sur l’iPhone X, pour une raison très simple :

« Le seul téléphone sur le marché ayant une encoche et n’ayant pas de menton est l’iPhone X ». Selon Carl Pei, cela est dû au fait que son « menton est au dos du téléphone » : l’écran de l’iPhone X étant courbé, il peut cacher sa nappe de connexion au dos.

L’écran occupera 90 % de la surface avant

Une solution élégante, mais très coûteuse : la plupart des constructeurs faisant tout de même attention à proposer un prix abordable aux consommateurs, ils ne peuvent tout simplement pas se permettre ce type d’intégration.

Le cofondateur de OnePlus en profite pour indiquer que son prochain smartphone aura l’écran le plus grand jamais intégré par la marque, qui représentera d’ailleurs 90 % de la surface avant. Malgré cela, le téléphone conservera un format similaire à ses téléphones précédents, comme le OnePlus 5T pour ne citer que lui.

Précision importante : le porte-parole français de la marque nous a rassuré quant au fait que l’intégration de l’encoche n’avait pas occasionné de concessions sur la qualité de la dalle : le OnePlus 6 aura un écran d’une qualité équivalente ou supérieure au OnePlus 5T.

Apple influence la tendance sans en être maître

C’est bien beau tous ces changements, mais n’ont-ils pas malgré tout été inspirés par Apple ? Pour ce qui est des gestes de navigation, la réponse de Carl Pei est assez directe : « nous avons vu l’implémentation [des gestes] sur l’iPhone. […] Nous aurions pu l’intégrer plus tard s’il ne l’avait pas fait ».

Et l’encoche, inspirée ou non ? La réponse reste sensiblement la même : « Peut-être pas aussi rapidement. Mais nous avons accès aux plans de tous les fabricants d’écrans, et lorsqu’ils nous ont donné l’opportunité de faire des encoches en haut de l’écran, cela avait du sens ». Carl Pei admet qu’Apple « accélère l’adoption de technologies dans l’industrie […] lorsque ça a du sens ».

Moins influencé par Apple que par le marché

On comprend ainsi qu’Apple, qui depuis toujours travaille son image de marque novatrice, réussit souvent à bousculer le marché… mais que ce pouvoir ne veut pas pour autant dire qu’il a raison sur toute la ligne.

Ce point est toutefois un angle assez particulier pris par nos confrères de The Verge. OnePlus nous a indiqué que la décision d’inclure cette encoche était moins influencée par Apple que par le marché en lui-même : les utilisateurs réclament des écrans de plus en plus grands et sont toujours plus nombreux à utiliser leur smartphone comme machine principale de divertissement. Le choix de l’encoche va donc dans ce sens.

À lire sur FrAndroid : Tout ce que l’on sait sur le OnePlus 6 : le futur flag-cheap à encoche