THX a annoncé dans la nuit avoir été racheté par Razer. Un rachat stratégique pour l’accessoiriste qui veut se lancer sur le marché de la réalité virtuelle.

Razer OSVR (1 sur 1)

On connait surtout Razer pour ses accessoires de jeux sur PC, et plus récemment pour sa gamme d’accessoires de sport Razer Nabu. On peut donc se demander pourquoi la société américaine a décidé d’acquérir THX, qui est plutôt connu au cinéma pour sa certification, censée rapprocher l’expérience du spectateur de ce que voulaient les créateurs d’un film.

C’est en fait Ty Ahmad-Taylor, le CEO de THX, qui l’explique sur Medium en deux mots : réalité virtuelle. Depuis plus d’un an, Razer travaille avec Sensics sur un projet de réalité virtuelle appelé OSVR et a déjà sorti deux kits de développement, dont le plus récent date du mois de juin. L’une des parties les plus importantes pour tromper le cerveau et créer une expérience réellement immersive c’est la restitution du son en 3D. Les équipes de THX et la panoplie de brevets de la société devraient permettre à Razer de s’améliorer dans ce domaine.

Dans son article, Ty Ahmad-Taylor précise également que les équipes de THX resteront pour le moment complètement indépendantes de Razer, mais qu’on peut déjà s’attendre à des produits conçus conjointement entre les deux marques. THX devrait donc continuer ses missions historiques de certification d’équipement audio pour le cinéma et la maison.

Avec la sortie récente du PlayStation VR de Sony, et l’arrivée de nouveaux jeux et de nouvelles expériences comme Batman Arkham VR, le marché de la réalité virtuelle n’en est qu’à ses débuts et Razer pourrait avoir une carte à jouer dans les mois à venir.