Un YouTubeur vient de démonter entièrement le Galaxy S7 de Samsung. Il en a profité pour ouvrir le caloduc en cuivre, qui ne contient visiblement aucun liquide. Une étrange révélation puisque Samsung a bien insisté sur la présence d’un liquide lors de l’annonce du téléphone.

Galaxy S7 liquid cooling Samsung

La série autour du refroidissement des composants du Galaxy S7 de Samsung continue. Quelques jours après l’annonce du terminal, un site russe avait réussi à mettre la main sur le téléphone pour le démonter, ce qui avait permis de révéler l’existence de ce qui semblait être un caloduc.

Pour rappel, un caloduc est un tuyau en cuivre intégrant en son sein un fluide à l’état liquide lorsqu’il est froid et qui se transforme en gaz lorsqu’il chauffe, afin de réaliser un transfert thermique pour déplacer la chaleur du SoC, ici le Snapdragon 820 de Qualcomm, vers le châssis en métal du téléphone. En d’autres termes, le caloduc permet de refroidir plus efficacement le processeur du téléphone. Le Youtubeur JerryRigEverything vient de faire une découverte étonnante : le caloduc du Galaxy S7 ne contiendrait pas de liquide.

 

Pas de liquide ?

En effet, comme on peut le voir dans la vidéo du démontage, l’homme ouvre littéralement le caloduc du Galaxy S7 à l’aide d’un cutter, et ne voit aucune trace de liquide. Sur la chaîne YouTube, on voit également le même comportement pour le caloduc du Lumia 950 XL alors que les deux caloducs du Xperia Z5 Premium contiendraient du liquide, si l’on en croit le YouTubeur sur une troisième vidéo. Est-on alors en présence d’un simple bout de cuivre qui ne comporte aucun fluide en son sein ? Pas sûr.

 

De véritables caloducs ?

En effet, le liquide contenu au sein des caloducs se transforme en gaz lorsqu’il chauffe. La manipulation du caloduc par le YouTubeur aurait-elle eu pour effet de faire évaporer le liquide dès son ouverture ? Il est également possible que le liquide utilisé au sein du caloduc s’évapore lorsqu’il entre en contact avec l’air, puisque le caloduc est fermé hermétiquement. Il semble en effet peu probable que Samsung utilise un caloduc vide, puisqu’un simple bout de cuivre aurait suffi, alors qu’on voit bien dans la vidéo qu’il s’agit d’un tuyau. Pour conclure, il y a de fortes chances qu’on soit bel et bien en présence d’un caloduc (et donc d’un liquide) au sein du Galaxy S7.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid