ZTE s’est lancé en 2016 avec l’idée de concevoir un smartphone avec l’aide de sa communauté. En plein milieu du CES 2017, le projet donne aujourd’hui naissance au ZTE Hawkeye, une campagne Kickstarter.

zte-prototype

Une première image du prototype

ZTE a lancé Project CSX (pour Crowd Source X) en 2016 dont le but était de concevoir un nouveau téléphone à partir des idées de sa communauté. Après plusieurs mois passés à réunir les idées, faire voter les fans et concevoir le produit, la marque profite du salon de Las Vegas pour dévoiler les fruits de ce projet très inhabituel sur le marché du smartphone.

 

ZTE Hawkeye : peu de caractéristiques définies

La première chose que ZTE annonce est le nom du produit, connu jusque là uniquement sous le nom de code CSX. La communauté a choisi le nom Hawkeye, en référence probablement aux capacités du capteur photo en façade sur lesquels nous reviendrons.

Côté caractéristiques techniques, ZTE fait pour le moment la fine bouche et préfère communiquer autour de deux grandes fonctionnalités qui devrait permettre à l’appareil de se différencier sur le marché. Le fabricant promet tout de même un smartphone équipé des spécificités suivantes :

  • Écran de 5,5 pouces Full HD
  • Un double capteur photo à l’arrière (que l’on ne voit pas sur le prototype actuel)
  • L’audio « Hi-Fi » (*rire*)
  • Un lecteur d’empreinte
  • Une grande batterie avec charge rapide
  • Un lecteur de carte micro SD
  • Android 7.0 Nougat et des mises à jour vers les versions suivantes
  • Double Sim avec le support des bandes 4G utilisées en Amérique du Nord

Pour plus de précision, il faudra attendre que le fabricant progresse dans la conception.

 

Un smartphone accrocheur

En attendant d’en savoir plus sur la fiche technique du ZTE Hawkeye, le fabricant s’attarde sur deux caractéristiques bien précises. La première est la surface adhésive proposée avec une coque optionnelle et permettant d’accrocher son smartphone sur une paroi.

zte-hawkeye-surface-adhesive

ZTE ne donne pas la liste des surfaces sur lesquels il sera possible d’accrocher son smartphone, mais d’après le fabricant, la « plupart des matières » sont compatibles. Cela permettra une vraie utilisation de l’appareil en mode mains libres.

La marque explique le choix d’une coque optionnelle par le fait, évident, que l’on ne veut pas toujours accrocher son smartphone. Par exemple, lorsqu’il est dans un sac à main ou une poche.

 

Un suivi du regard rappelant le Galaxy S4

L’autre fonctionnalité phare de ce ZTE Hawkeye, c’est la possibilité pour le smartphone de suivre le regard de l’utilisateur grâce au capteur photo en façade. Une idée qui nous rappelle ce que proposait déjà le Samsung Galaxy S4 il y a quelques années avec Smart Screen.

zte-hawkeye-eye-tracking-suivi

D’après ZTE, le smartphone peut détecter l’endroit où regarde l’utilisateur sur une page à trois lignes près, et donc faire défiler automatiquement au fur et à mesure de la lecture. Pour changer de page, l’utilisateur pour faire appel à la commande vocale.

 

Une campagne Kickstarter aux doux airs de précommande

Pour s’assurer d’un succès minimum pour son ZTE Hawkeye, la marque chinoise a décidé de lancer une campagne Kickstarter, un prolongement logique du projet, après la participation de ses fans à la conception.

zte-kickstarter

À l’heure où l’on écrit ses lignes, la firme a déjà récolté 14 527 dollars, de la part de 73 contributeurs, sur les 500 000 dollars demandés. À 199 dollars, la contribution qui permet d’obtenir le téléphone en bout de projet, la marque chinoise veut donc obtenir au moins de 2500 précommandes avant de se lancer.

Si la campagne Kickstarter est un succès, mais que la marque n’arrive pas à terminer la conception du ZTE Hawkeye, les contributeurs n’auront pas le droit à un remboursement, mais à un smartphone ZTE d’une valeur équivalente à leur contribution. La marque ne veut prendre décidément aucun risque avec ce produit.

D’après ZTE, le smartphone devrait être disponible en septembre et les expéditions sont gratuites partout dans le monde.

Nouveautés, vidéos : venez découvrir l'espace ZTE