Le marché de la montre connecté n’a pas été au beau fixe en 2016. Pourtant, il affiche une (légère) hausse sur l’année.

Alors qu’il ne se passait pas un mois en 2014 et en 2015 sans que l’on entende parler d’une nouvelle montre connectée, l’année 2016 a été beaucoup plus calme à ce niveau. Bon nombre de constructeurs sont d’ailleurs restés très discrets, laissant les plus gros monopoliser l’attention. Le marché reste cependant en hausse grâce à la belle performance d’Apple et de son Apple Watch.

Un marché qui stagne

Strategy Analytics vient de publier les résultats de ses dernières recherches concernant les ventes de smartwatches sur le quatrième trimestre 2016 et sur l’année en général. On y découvre que les différentes marques ont expédié 21,1 millions de montres connectées en 2016, contre 20,8 en 2015, soit une hausse de 1,5 %.

La tendance est d’ailleurs la même sur les trois derniers mois de l’année puisqu’il s’est écoulé 8,2 millions d’unités, contre 8,1 millions à la même période de l’exercice précédent. Cela représente une hausse de 1,23 %.

Apple en tête

Cette hausse, on ne la doit cependant pas aux deux principaux acteurs du marché. En effet, Apple et Samsung, avec respectivement 11,6 et 2,4 millions de montres connectées expédiés, enregistrent tous deux des baisses par rapport à 2015. Le premier avait écoulé 13,6 millions d’Apple Watch l’année précédente, tandis que le second affichait 2,7 millions de Gear vendues. À eux deux, ils représentent toutefois 66,4 % du marché.

En 2017, il faudra certainement plus qu’un nouveau processeur, un GPS et de l’étanchéité pour faire repartir les ventes à la hausse, mais peut-être que l’arrivée d’Android Wear 2.0 et des nouveaux modèles qui l’accompagneront aidera les autres constructeurs à se faire une place au soleil.