Samsung négocierait actuellement avec Apple pour la fabrication des écrans OLED de prochaines générations d’iPhone. Une rumeur qui revient à chaque fois qu’on évoque le prochain mobile d’Apple.

Apple iPhone 6S 3D Touch (2 sur 2)

Si vous avez l’impression d’avoir déjà lu cette news, c’est peut-être parce que cette rumeur revient chaque année sur le devant de la scène. D’après certains médias asiatiques, Samsung pourrait fabriquer des écrans OLED pour Apple à l’horizon 2018, et ainsi équiper ce qui devrait être l’iPhone 8. Des discussions auraient ainsi lieu entre les deux géants de l’industrie mobile, mais aucun accord n’aurait pour l’heure été signé. Le Korea Times cite un haut représentant de l’industrie, qui explique que « des négociations sont en cours avec Apple pour la fabrication des écrans OLED de prochaines générations d’iPhone qui, je le pense, seront lancés en 2018 ».

Bien qu’il ne s’agisse que d’une rumeur ordinaire, et d’une citation assez floue, la manœuvre ne serait pas forcément étonnante. Il faut savoir que la division de Samsung en charge de la fabrication d’écrans est très réputée, autant que celle de LG par exemple, et qu’elle fournit déjà des écrans pour des mobiles de Huawei et d’autres constructeurs en Chine. C’est d’ailleurs elle qui serait actuellement en charge de la fabrication des écrans de l’Apple Watch, la première montre connectée de la firme de Cupertino, en lieu et place de LG.

Bien qu’éternels concurrents, Samsung et Apple travaillent parfois ensemble, comme c’est le cas sur la fabrication de la puce A9 qui équipe le dernier iPhone 6S. Pour la prochaine génération de processeur de l’iPhone, il se dit d’ailleurs que Apple chercherait à se débarrasser de Samsung, la parution de tests montrant que la puce A9 fabriquée par Samsung est moins performante que celle fabriquée par TSMC.