L’arnaque de la console rétrogaming, la taxe sur les voitures électriques et leur recharge sur autoroute – Tech’spresso

 

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le lundi 27 mai : Tesla prouve que les batteries de voitures électriques durent (très) longtemps, Windows 10 vit ses derniers jours et l'IA de Google dit n'importe quoi. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

Skoda Enyaq 85 sur une borne Ionity // Source : Jean-Baptiste Passieux – Frandroid

Console rétrogaming made in Bray-sur-Seine, ou la douce hypocrisie à la française

Gwénaël R. assemble une console de rétrogaming embarquant visiblement une pelletée de copies illégales de jeux vidéo et la vend 280 euros. Une affaire qui fait du bruit jusqu’à en faire fermer le site de vente de ladite console. Retour sur le bad buzz du week-end et l’hypocrisie de ceux qui crient au loup.

Ce projet de taxer les voitures électriques selon le kilométrage parcouru finira forcément par arriver en France

Aux États-Unis, la Californie prépare un programme pilote afin de mettre en place une taxe uniquement destinée aux possesseurs de voitures électriques. Le but ? Compenser le manque à gagner en fiscalité causé par la baisse de la consommation de carburant.

Recharger sa voiture électrique sur autoroute coûte deux fois moins cher qu’une thermique avec cette nouvelle offre Ionity

Bonne nouvelle, l’opérateur de bornes de recharge Ionity annonce une baisse de ses prix de recharge de voitures électriques dans certains pays européens. En France, Ionity lance ses nouvelles offres d’abonnement permettant de réduire le coût en France à 0,33 euro le kWh. Soit 6 euros pour parcourir 100 km.