Annonce de Free Flex, mise à jour Windows et Joy-Con drift à prévoir sur la Switch OLED – Tech’spresso

 

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le mercredi 7 juillet : notre entretien avec les dirigeants d'Iliad à propos de Free Flex, une mise à jour d'urgence pour Windows et l'absence de changement de Joy-Con pour la Nintendo Switch OLED. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

La nouvelle Nintendo Switch Oled

La nouvelle Nintendo Switch Oled // Source : Nintendo

Free Flex : « Je mets au défi nos concurrents de répliquer à ça, ils perdraient 10 à 15 % de leur chiffre d’affaires »

Ce mardi, Free annonçait une nouvelle offre de location de smartphone avec option d’achat, baptisée Free Flex. Dans la foulée de l’annonce, nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec Xavier Niel, patron d’Iliad et Thomas Reynaud, directeur général du groupe. L’occasion pour les deux dirigeants d’expliquer davantage leur stratégie et leur volonté de partir en croisade contre les offres subventionnées, qualifiées par Xavier Niel « d’offres de crédit illégales ».

Windows : une mise à jour urgente pour corriger PrintNightmare, la faille critique

Microsoft a décidé de mettre à jour en urgence son système d’exploitation, ou plutôt ses systèmes d’exploitation, puisque tous les PC sous Windows 10, Windows 8 et Windows 7 sont concernés. Il faut dire que la faille de sécurité PrintNightmare est passée par là. Pour rappel, cette faille permettait à d’éventuelles attaques d’exécuter du code à distance en passant par le service d’impression de Windows. Elle a finalement été corrigée par la mise à jour KB5004945 disponible depuis ce mercredi.

La Nintendo Switch OLED va aussi avoir le Joy-Con drift

Après avoir annoncé la nouvelle version de la Nintendo Switch, le modèle OLED, le constructeur japonais a livré davantage d’informations à son sujet. Sur son site Internet, Nintendo indique ainsi que la Switch OLED sera fournie avec les mêmes modèles de Joy-Con que la console existant actuellement sur le marché. Principal avantage : les Joy-Con actuels seront bien évidemment compatibles avec la future console. Mais cela signifie également qu’elle sera soumise aux Joy-Con drift — la détection par le stick analogique d’un mouvement qui n’existe pas — pourtant déplorés depuis le lancement de la console. Nintendo n’a donc pas profité de cette nouvelle version pour corriger les bugs matériels de sa console.

Les derniers articles