La Nintendo Switch OLED va aussi avoir le Joy-Con drift

 

Nintendo a dévoilé un nouveau modèle de sa console Switch. Malheureusement, les manettes Joy-Con ne changent pas et vont donc subir le Joy-Con drift.

La Nintendo Switch Oled arrive en blanc

La Nintendo Switch Oled arrive en blanc // Source : Nintendo

Après des mois de rumeurs, la Nintendo Switch OLED est officielle. En attendant sa sortie prévue à la fin de l’année, on en apprend plus sur des éléments techniques très précis. On sait ainsi que son écran sera meilleur que celui des autres modèles Switch, malgré la résolution en baisse. Grâce au site de Nintendo, on en sait aussi davantage sur les manettes fournies.

Les mêmes Joy-Con

Le site officiel de Nintendo est très explicite : « les manettes Joy-Con incluses avec la Nintendo Switch (modèle OLED) sont identiques à celles actuellement disponibles ». La firme n’a donc apporté aucune modification aux manettes Joy-Con pour ce nouveau modèle OLED.

L’énorme avantage est évidemment que les manettes sont compatibles avec la Nintendo Switch classique et inversement. Il n’est donc pas nécessaire d’acheter de nouveaux accessoires. La Nintendo Switch OLED a d’ailleurs la même taille que sa cousine et devrait être compatible avec tous les produits prévus pour la Switch. La seule différence d’expérience d’après Nintendo devrait avoir lieu sur certains accessoires Toy-Con de Nintendo Labo en raison du changement de taille d’écran.

Le même Joy-Con drift

Cela veut dire que les manettes de la Nintendo Switch OLED devraient subir le même Joy-Con drift que toutes les autres consoles Switch jusqu’à présent. Nintendo avait pourtant présenté ses excuses en 2020 concernant cette situation. Pour rappel le Joy-Con drift est un phénomène qui peut toucher n’importe quelle manette Joy-Con et qui va conduire petit à petit le stick analogique à détecter un mouvement quand il n’y en a pas. Résultat : votre personnage bouge à l’écran sans action de votre part. Cela peut devenir pénible dans les jeux de précision, comme un jeu de plateforme par exemple.

Rappelons aussi qu’il s’agit d’un problème industriel qui peut toucher d’autres fabricants. La DualSense de la PS5 peut aussi subir un drift. Difficile toutefois de mesurer si certains fabricants ont davantage de problèmes que d’autres concernant le drift. Nintendo a souvent été au centre de ce souci, et il est dommage que la firme ne paraisse pas plus proactive pour le régler.

Vous en avez assez de voir votre personnage tourner en rond ou avancer tout seul. Pourquoi ne pas réparer les Joy-Con de votre Nintendo Switch vous-mêmes ? Pour cela, suivez le guide d’iFixit !
Lire la suite

Les derniers articles