Au détour d’une phrase dans la présentation de Flutter, on peut se demander si Google n’est pas en train de mettre en place les fondations pour que Fuchsia — l’OS développé par Google — prenne son envol.

Lors de la conférence pour les développeurs de Google, la Google I/O, de nombreux produits sont annoncés. Cette année, outre les nouveaux Pixels 3a et 3a XL, Nest est devenu la marque officielle derrière les écrans sous Google Assistant. C’est ainsi que le Home Hub passe sous le giron de la marque et qu’un nouveau produit a été présenté : le Nest Hub Max. Ces deux Smart Display permettent d’accéder à tout l’écosystème de Google Assistant à travers un écran, ce qui est parfois plus adapté qu’une simple enceinte ; l’exemple type étant la lecture d’une recette de cuisine.

Bientôt des jeux sur les Smart Displays

Sur cette plateforme, les développeurs peuvent donc concevoir des expériences enrichies en proposant du contenu vidéo ou visuel. Mais Google avait mis de fortes barrières, limitant la créativité des éditeurs. La bonne nouvelle est que ces limitations vont peu à peu être éliminées pour offrir une plus grande souplesse.

Les Interactive Canvas vont ainsi permettre aux éditeurs de concevoir des applications en plein écran, tout en utilisant des technologies web (HTML, CSS et Javascript). Dans un premier temps, seuls les jeux pourront l’utiliser, mais il y a fort à parier que les fonctionnalités soient étendues par la suite.

Des applications Flutter sur les Smart Displays

Mais ce qui nous intéresse davantage se trouve caché dans un communiqué de presse lié à Flutter. Il s’agit d’une technologie développée par Google qui permet de concevoir des applications multiplateforme pour Android et iOS. On peut notamment y lire cet extrait :

L’une des plateformes où Flutter est déjà utilisé est le système d’exploitation des Smart Display, qui est notamment utilisé sur le Google Home Hub. Au sein de Google, certaines fonctionnalités de Google conçues pour les Smart Display sont aujourd’hui développées en Flutter. L’équipe de Google Assistant est ravie de continuer à élargir son catalogue de fonctionnalités avec Flutter dans les prochains mois.

L’objectif est d’utiliser cette année Flutter sur l’ensemble de l’interface du système.

Il s’agit donc d’une excellente nouvelle pour les développeurs Flutter qui pourront à terme concevoir également des applications pour cette plateforme. Mais entre les lignes, on peut faire un rapprochement avec Fuchsia, le système d’exploitation mystérieux de Google.

En effet, Fuchsia se base sur Flutter pour dessiner l’intégralité de son interface. Or si les Smart Display basculent vers cette technologie, la transition sera d’autant plus simple. Par ailleurs, nous avons vu il y un an qu’un terminal proche d’un Smart Display était utilisé comme périphérique de test de Fuchsia.

Même si aujourd’hui Android Things est utilisé comme le système d’exploitation des Smart Display, on peut se demander si ce dernier ne va pas être remplacé prochainement. En effet, la plateforme IoT basée sur Android n’a pas eu le succès escompté et cela pourrait être une belle entrée en matière pour Fuchsia. Cela reste bien évidemment des suppositions, mais il est toujours intéressant de lire entre les lignes des communiqués de Google.

Google officialise son Nest Hub Max, un Home Hub grand format avec caméra