Facebook Messenger Kids : cette faille permet aux enfants de discuter avec des inconnus

 

Les enfants de moins de 13 ans visés par l’application de Facebook pouvaient discuter avec de parfaits inconnus grâce au système de discussion en groupe.

Pas un mois ne passe sans un nouveau scandale généré par Facebook et sa politique un peu trop laxiste concernant la gestion de la vie privée des personnes utilisant ses services. Dernière histoire en date, un problème avec Facebook Messenger Kids, une application dédiée aux enfants de moins de 13 ans.

Les enfants pouvaient entrer sur des chats de groupe

En principe, l’intérêt de Messenger Kids est d’obliger à faire valider par les parents chaque contact avec qui l’enfant pourra discuter. Cependant, une faille dans la conception du service permettait à des enfants d’entrer sur des groupes de chat avec des inconnus, sans validation.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Depuis une semaine, Facebook ferme ces différents groupes de discussion et a décidé d’envoyer un message aux parents concernés, que The Verge a pu se procurer.

Nous avons trouvé une erreur technique qui a autorisé un ami de votre enfant à créer un groupe de discussion et un ou plusieurs amis de cet ami. Nous voulons vous informer que nous avons désactivé ce groupe et nous faisons en sorte que ce ne soit plus possible dans le futur.

D’après The Verge, Facebook a confirmé que des milliers d’utilisateurs étaient concernés par ce problème. La faille vient du système d’invitation de contact approuvé par les parents. Le service ne vérifie que les contacts du créateur du groupe de discussion, sans vérifier si les invités sont autorisés à parler avec les autres invités.

Instagram et Facebook : des millions de mots de passe stockés sans protection

Les derniers articles