Si l’on ignorait jusqu’à présent la date précise de fermeture de Google Inbox, la sentence est finalement tombée ce lundi. Il ne reste plus que deux semaines avant la mort d’Inbox.

Deux semaines tout juste. Quatorze jours. C’est le temps de vie qu’il reste à Inbox. Le service de mails expérimental de Google fermera en effet définitivement ses portes le mardi 2 avril prochain comme l’a indiqué la firme de Mountain View à certains de ses utilisateurs.

En ouvrant leur application Inbox, certains utilisateurs du service ont en effet pu découvrir un message de Google indiquant que « cette application partira dans 15 jours ». « Vous pouvez retrouver vos fonctionnalités favorites d’Inbox dans l’application Gmail. Vos messages vous y attendent déjà », précise le service de Google.

De nouvelles fonctionnalités déjà disponibles sur Gmail

Jusqu’à présent, Google s’était contenté d’annoncer la fermeture d’Inbox pour la fin du mois de mars. A chaque fois que les utilisateurs du service se connectent à leur boîte mail sur leur navigateur, ils sont accueillis par un message d’avertissement : « Passez à la nouvelle version de Gmail d’ici fin mars 2019 ».

Google a annoncé la fin d’Inbox en septembre dernier. « Alors que nous regardons vers l’avenir, nous voulons adopter une approche plus ciblée qui nous aidera à offrir la meilleure expérience à tous. Par conséquent, nous prévoyons de nous concentrer uniquement sur Gmail et de dire au revoir à Inbox par Gmail à la fin de mars 2019 », indiquait alors la firme dans un communiqué. Depuis, Google s’est efforcé d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à Gmail et de travailler son interface afin qu’elle soit plus claire. Sont par exemple apparus les bundles, les rappels ou la mise en attente de mails qui peuvent attendre une réponse ultérieure.