Après avoir mis en place un système permettant aux utilisateurs de recevoir des notifications de leurs sites favoris, Google Chrome pourrait faire marche arrière. Un système de blocage automatique des dites notifications est en cours de développement.

Alors que Google pousse les applications web natives pour l’intégralité des systèmes qu’il supporte, cherchant à faire fi de la nécessité d’installer quoi que ce soit sur un smartphone, il a mis en place un système de notification disponible pour les sites web apparaissant dans un premier temps sur mobile puis sur ordinateur.

Était-ce cependant une bonne idée ? Ce système est devenu très populaire, parfois même un peu trop, faisant que la notification d’inscription de certains sites peut prendre le pas sur le contenu. Google va chercher à y remédier sous peu.

Calmer les notifications de site sur Google Chrome

XDA Developers, relayé par 9to5Google, a en effet repéré de nouvelles fonctionnalités à venir sur Google Chrome, aussi bien sur Android que sur la version de bureau. Quelques nouveaux flags sont en développement afin de pouvoir mieux contrôler celles-ci.

Sur Android, cela permet de rendre les demandes d’acceptation de notifications plus discrètes, de manière à prendre moins d’espace sur l’écran : une première option permet de recevoir une petite notification lorsqu’une demande est bloquée, la deuxième transforme la notification actuelle en pop-up disparaissant automatiquement, et la dernière transforme cette notification en infobar moins visible.

Sur la version de bureau (Chrome OS inclus), un système d’icône dans la barre d’adresse pourra être mis en place afin d’indiquer qu’une notification a été bloquée. Au clic, il sera possible de modifier le comportement du site web pour les accepter. Une petite phrase temporaire pourrait également s’y afficher. Le blocage des notifications pourrait devenir automatique au bout d’un certain nombre de refus sur les sites.

Tout ce système concerne cependant le système de notifications intégré à nos navigateurs actuellement. Pour les pop-up intégrés aux sites, il n’y a pas vraiment de solution. Ces fonctionnalités sont actuellement en cours de développement, mais rien ne dit qu’elles verront le jour pour le moment.