Dans Mario Kart Tour, vous n’affrontez aucun autre être humain, ce sont des robots qui font la course contre vous. Cependant, un mode multijoueurs basé sur des classements devrait voir le jour.

Mario Kart Tour a fait grand bruit en sortant sur Android et iOS. La célébrissime franchise de Nintendo apporte enfin ses courses déjantées sur nos smartphones. Nous y avons évidemment joué pour vous faire part de nos premières impressions et dans notre article, nous émettions l’hypothèse que les adversaires sur la route n’étaient pas de réels être humains. En effet, même avec un niveau de pilotage médiocre, il est assez aisé de terminer bien classé.

Également dans le doute, les collègues de Numerama ont contacté Nintendo afin de confirmer cette théorie. La réponse de l’entreprise est sans appel : le mode multijoueurs est prévu pour « plus tard ». Vous jouez donc bel et bien contre des robots aux pseudonymes générés aléatoirement tout en restant relativement crédibles. Une technique similaire avait été mise en place sur PUBG Mobile.

Mario Kart Tour est un jeu mobile gratuit tiré de la célèbre licence de Nintendo. C'est le troisième jeu Mario sur mobile, après Super Mario...

3 raisons de télécharger cette application

  • L'univers Mario Kart
  • Plusieurs modes de jeu
  • Riche en contenus (personnages, circuits, objets...)

Il faudra donc patienter encore un peu avant d’affronter d’autres êtres humains. Par ailleurs, dans sa FAQ, le jeu Mario Kart Tour indique que des classements seront établis pour départager les utilisateurs.

Des groupes de 20 joueurs d’un niveau similaire seront formés et se disputeront le meilleur score total dans les coupes concernées pendant une durée définie. Au terme de celle-ci, les joueurs ayant les meilleurs scores recevront des récompenses et intégreront par la suite des ligues supérieures où ils rencontreront d’autres joueurs.

Ainsi, ces premiers jours de jeu sur Mario Kart Tour doivent plutôt être considérés comme des sessions d’échauffement pour vous assurer de maîtriser le jeu comme il faut avant de vous frotter à des pilotes plus coriaces. Rappelons aussi que le jeu est truffé de lootboxes, des caisses de récompenses qu’il faut acheter avec de vrais euros sans savoir ce qu’elles renferment.

Reste à savoir si ce modèle économique rencontrera du succès auprès des joueurs, ou s’il aura plutôt tendance à les agacer.

On a joué à Mario Kart Tour sur Android : le fun est lent à démarrer