Après une envolée du Bitcoin, les autres monnaies virtuelles ont connu une augmentation folle depuis 24 heures. Qu’est-ce qui explique cette ascension ? Nos éléments de réponse.

Toutes les monnaies virtuelles, ou presque, ont connu une croissance record sur la journée d’hier : le Litecoin (LTC), le Ripple (XRP), l’Ethereum (ETH)… entre 20 et 60 % de croissance en quelques heures. L’augmentation était si importante que Coinbase, un des brokers les plus gros actuellement, a stoppé l’achat et la vente de LTC et d’ETH pendant près de deux heures.

Les principales monnaies virtuelles en valorisation

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, 295 milliards de dollars appartiennent au Bitcoin seul, ce qui montre juste l’importance de cette monnaie. Grâce à la technologie Bitcoin, le pouvoir de créer et d’échanger de l’argent a été accordé à chaque personne sur Terre et n’est plus le monopole des Etats. Notez que l’imprimerie a fait exactement la même chose pour le pouvoir de créer et d’échanger des informations, ce qui a déclenché la renaissance et conduit à la révolution industrielle. Evidemment, le raccourci est rapide mais il est révélateur de ce que nous sommes en train de vivre.

 

Comment expliquer une telle croissance ?

Cette croissance observée depuis plus d’un mois, et plus globalement depuis un an, s’explique par différents facteurs. Evidemment, cela reste une analyse à compléter.

La décentralisation

Si vous avez suivi nos cours sur le bitcoin, la blockchain et ces nouveaux termes… vous avez sûrement compris le fonctionnement décentralisé de ces monnaies. Evidemment, cette décentralisation est une attraction majeure et une source de force pour le Bitcoin et les autres monnaies virtuelles (que l’on appelle alt-coins). Cependant, cette décentralisation rend difficile la prise de mesures correctives, c’est ce qui explique les désaccords de la communauté qui amènent la création de fork. Qu’est-ce qu’un fork ? C’est une copie d’une crypto-monnaie. Plus concrètement vous pouvez très bien récupérer le protocole du Bitcoin (à l’image du code source d’Android) et créer votre propre fork, c’est-à-dire : votre propre monnaie virtuelle. A ce moment là, vous pouvez changer les règles du protocole.

Le Bitcoin Cash (BCH) ou encore l’Etherem Classic (ETC), et plus récemment le Bitcoin Gold (BTG), sont des forks d’autres monnaies qui ont favorisé l’augmentation de la valeur globale des crypto-monnaies.

La modification des législations

Même si à court terme, les réglementations et les interdictions ralentissement le marché et entraînent des remous. A moyen et long terme, ces prises de position des Etats et d’autres acteurs permettent d’augmenter la confiance dans les crypto-monnaies et favorisent l’adoption et l’investissement. Par exemple, le Japon a annoncé en avril dernier qu’il accepterait le bitcoin comme monnaie légale, une telle annonce de l’une des principales économies mondiales donne au bitcoin une plus grande stabilité et la confiance des investisseurs.

A contrario, la dévaluation des monnaies étrangères favorise également la croissance du bitcoin. Les exemples sont de plus en plus nombreux, c’est le cas au Zimbabwe. Les citoyens Zimbabwéens perdent de plus en plus confiance dans leur monnaie locale et leurs institutions financières à cause de l’instabilité du pays, c’est un autre facteur qui rend les devises de chaque pays vulnérables à la dévaluation. La crypto-monnaie est alors un refuge : elle ne fait l’objet d’aucune réglementation par les banques centrales des différentes nations. Il y a une indépendance totale en ce qui concerne le transfert d’argent.

Les investisseurs institutionnels investissent dans le Bitcoin

Pour qu’une monnaie devienne populaire, elle doit avoir le soutien des institutions financières. Par conséquent, le scepticisme précoce des institutions financières envers le Bitcoin se transforme lentement en confiance. L’excellente performance financière en matière de rendement dépasse de nombreuses autres options d’investissement viables, ce qui encourage les banques à proposer des placements basés sur les crypto-monnaies. D’ailleurs, plusieurs banques françaises proposeraient déjà des placements à leurs clients, en Ethereum (ETH) par exemple.

Ces trois facteurs expliquent l’augmentation visible depuis plus d’un an, mais ils n’expliquent complètement l’envolée folle connue depuis un mois.

Les médias, évidemment

Quand il s’agit de la puissance des médias pour mettre en évidence une actualité, il n’y a pas de limite au battage médiatique qu’il peut créer. Nous pouvons en témoigner. Le bitcoin a été à l’honneur des médias ces dernières semaines, et il n’y a aucun signe que cet intérêt va disparaître de sitôt.

Et vous…

Evidemment, c’est un facteur très important dans l’explication dans cette envolée : tout le monde discute fréquemment de ce sujet, et cela devient une partie des potins quotidiens. Face à des placements financiers traditionnels assez mous, l’investissement dans les crypto-monnaies est un moyen d’obtenir d’excellents rendements très rapidement. Si votre collègue le fait, pourquoi pas vous ?

 

Et la suite ?

Les gens adorent quand les choses vont monter, mais ce qui monte doit baisser, et le bitcoin n’est pas à l’abri de cela. L’histoire montre trois grandes « bulles de Bitcoin« , et beaucoup de volatilité entre les deux. Les oscillations de 20-30 % en une journée ne sont pas rares dans ce monde de la crypto-monnaies.

Evolution du Bitcoin ces 12 derniers mois

La particularité du prix de Bitcoin est qu’il a des cycles. D’abord, une accumulation lente et régulière par des gens qui comprennent la technologie et l’achètent quand elle est ignorée, sans aucune valeur (ou presque). C’est généralement après que le prix se soit « écrasé ». Ensuite, la crypto-monnaie commence à atteindre un point où les médias commencent à s’y intéresser. Et puis, elle connaît une frénésie d’achat parabolique où même votre grand-mère commence à acheter des Bitcoin. Finalement, après avoir atteint un pic dramatique, la monnaie finit par tomber et tomber, laissant seulement ceux qui croient en la technologie et la soutiennent même après un accident. Retour à la case départ, avec un prix de base plus élevé et une base d’utilisateurs plus importante. Puis, répétez ça plusieurs fois.

Personne ne sait jusqu’à quand le Bitcoin va augmenter. Cela dépend de l’environnement global qui soutient sa croissance et de l’écosystème dont il a besoin pour progresser davantage. Le Bitcoin est parmi les 10 devises les plus importantes dans le monde entier, avec à peu près seulement 0,01 % de la population mondiale qui la possède ou l’utilise.

Ainsi, nous pourrions rapidement penser que nous assistons à l’une des plus grosses bulles financières de l’histoire. Pourtant, de l’autre côté, nous assistons peut-être à la naissance d’un nouveau monde économique. Affaire à suivre.

À lire sur FrAndroid : Introduction aux crypto-monnaies : Bitcoin, Ethereum, DAO, ICO, smart contracts