Suite à une manifestation d’activistes contre la censure, Facebook aurait accepté de revoir sa politique assez rigide en ce qui concerne les scènes de nu sur son réseau social. Notamment le blocage de toutes les images de tétons de femme.

 

La modération sur les réseaux sociaux relève d’une grande importance. Cela n’empêche toutefois pas YouTube d’avoir implicitement cautionné des propos haineux récemment. Du côté de Facebook, c’est surtout les images de nudité qui font débat.

L’entreprise de Mark Zuckerberg fait en effet du zèle en bloquant diverses images artistiques dépeignant des scènes de nu malgré quelques exceptions « dans le cadre d’une protestation, pour sensibiliser à une cause, ou à des fins pédagogiques ou sanitaires ». Il n’empêche que plusieurs artistes ont exprimé leur mécontentement à l’égard de la politique de Facebook, notamment sur un sujet en particulier : la tendance de la plateforme à censurer les tétons de femmes, interdisant ainsi le partage de nombreux clichés et tableaux.

Mais ces règles un peu trop strictes pourraient changer. Après avoir organisé une manifestation dans les rues de New York, la National Coalition Against Censorship (NCAC) a déclaré que Facebook avait concédé à reconsidérer sa politique concernant les scènes de nudité.

Crédits image : Fay Fox et NCAC

L’équipe chargée des politiques de modération sur le réseau social s’est engagée à réunir un groupe d’artistes, de professeurs d’art, de conservateurs de musée et d’activistes ainsi que des employés de Facebook pour examiner comment mieux servir les artistes, selon un communiqué de presse du NCAC publié mercredi dernier.