Pour son service Uber Eats, Uber a dévoilé un nouveau design de drone pour assurer les livraisons de repas.

Vous connaissez sans doute Uber Eats, le service de livraison de repas cuisinés lancé par l’entreprise de VTC Uber. La firme américaine n’a jamais caché son envie de remplacer ses chauffeurs par des voitures autonomes. Pour vous apporter de la nourriture chez vous, l’entreprise songe plutôt à des drones.

Uber a ainsi dévoilé récemment le nouveau design pour la flotte de drones qu’il envisage de déployer pour Uber Eats. L’appareil se dote ainsi « d’ailes rotatives innovantes avec six rotors ». Cette conception permettrait, selon la firme, de mieux gérer la transition entre les déplacements verticaux et horizontaux.

En effet, les deux bras — trois hélices sur chacun — peuvent tourner sur eux-mêmes. Dans l’image ci-dessus, on peut les voir dans la position dédiée aux déplacements horizontaux. Selon Uber, cité par The Verge, cela permet « une vitesse et une efficacité accrues pendant les vols de croisière ».

Premières autorisations aux États-Unis

Ce modèle de drone peut transporter un repas pour deux personnes et l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis a déjà donné son autorisation pour des tests de vols à San Diego. Une première expérimentation devrait avoir lieu avant la fin de l’année.

L’appareil volant promet des livraisons en huit minutes, chargement et déchargement compris. La vitesse du drone peut atteindre les 30 miles par heure, ce qui équivaut à un peu plus de 48 km/h avec une autonomie d’environ 19 km lorsque chargé (environ 29 km sans charge).

En France, il est bien difficile aujourd’hui de savoir quand un tel service pourrait être déployé. La législation est en effet assez stricte et on ne devrait pas voir de drones survoler légalement nos villes avant un long moment. Notons tout de même que des géants tels qu’Amazon s’y intéressent aussi de très près.