Orange a dévoilé ses résultats financiers pour le 1er semestre de l’année 2018. L’opérateur se porte bien, et fait le point sur sa couverture 4G et très haut débit fixe.

Au cours du premier semestre 2018, Orange a réalisé un chiffre d’affaires de 20,3 milliards d’euros, en hausse de 1,7 % par rapport à l’an passé, pour 2,35 milliards d’euros de bénéfice net. Pour arriver à ce résultat, l’opérateur a recruté 400 000 abonnés fixe au très haut débit et 2 millions d’abonnés 4G, pour arriver respectivement à 5,5 millions et 50 millions de clients. Dans les deux cas, cela représente une croissance de 37 à 38 % sur l’année.

Orange met particulièrement en avant son progrès sur les offres « convergentes » qui intègrent un forfait fixe et un forfait mobile. La croissance de ces offres était de 13,1 % au premier semestre par rapport à l’an dernier, alors que les offres mobiles seules ou fixe seules étaient en baisse de -1,8 et -4,3 %.

Une couverture impressionnante de l’Europe

Les résultats financiers sont également l’occasion de faire le point sur les investissements du groupe, notamment dans ses réseaux fixe et mobiles. Orange annonce avoir atteint les 98 % de couverture de la population en 4G, c’est 6 % de plus qu’en 2017. Il fait encore mieux en Pologne et en Belgique où la marque couvre 99,8 et 99,7 % de la population avec son réseau mobile.

La couverture au très haut débit fixe augmente également nettement avec 10,3 foyers raccordables à une offre THD (plus de 100 Mbps, sachant que Orange ne propose pas d’offre FTTLA avec câble coaxial comme SFR), soit une hausse de 30 % sur l’année.

À lire sur FrAndroid : Si vous avez un abonnement fibre chez Orange, testez à nouveau vos débits