Paiement sans contact : comment profiter du plafond de 50 euros

Quelques manipulations à effectuer

 

Comme promis, le plafond de paiement sans contact de nos cartes bancaires est rehaussé à 50 euros dès aujourd’hui, 11 mai 2020. Mais tous les Français ne pourront pas en profiter de manière automatique. Explications.

paiement 50 euros sans contact

La hausse du plafond à 50 euros ne sera pas automatique pour tout le monde // Source : Unsplash – Clay Banks

Les banques l’avaient promis : dès le 11 mai 2020, le plafond de paiement sans contact sera réhaussé à 50 euros. Prise en concertation avec l’État, cette mesure fait partie intégrante des gestes barrières visant à lutter contre la transmission du Covid-19. Mi-avril, Bercy se félicitait de cette décision née d’un « travail étroit entre le ministère de l’économie et des finances et du Groupement des Cartes bancaires ». Mais alors que le jour J est arrivé, la mise en place de ce dispositif ne sera pas la même pour tous les français.

90 % des cartes bancaires sont prêtes

Le GIE CB (Groupement des cartes bancaires) assurait le 7 mai dernier que 90 % des cartes seraient prêtes le 11 mai. Selon le Monde, la plupart des grandes banques confirment que le dispositif est dores et déjà disponible pour leurs clients. Le groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d’Epargne), la Société générale, le Crédit Agricole, le Crédit du Nord, LCL, Fortuneo, Boursorama, ING, Axa Banque, Crédit mutuel ou encore Revolut ont donc fait le nécessaire. La Banque postale verse en prime deux centimes à l’Institut Pasteur pour toute transaction comprise entre 30 et 50 euros.

Pour les autres banques, les clients devront se montrer plus ou moins patients. « Ce sera au plus tard lundi dans la journée » indique Marie Degrand-Guillaud, directrice déléguée de Nickel. Chez Orange Bank il faudra attendre le 13 mai, N26 prévient que la bascule « pourra prendre quelques jours et peut-être semaines après le 11 mai », BNP Paribas indique que « la mise à jour se fera progressivement à compter du 11 mai et devrait s’étaler jusqu’à fin mai-début juin » pour les cartes arrivant à échéance cette année.

Certains devront se rendre au distributeur

Si votre banque a bien mis en place la hausse du plafond, cela ne signifie pas que vous pouvez directement effectuer un paiement sans contact de 30 à 50 euros. Pour certains, un passage par le distributeur est obligatoire. Cela s’explique par les choix techniques de votre banque. Certaines intègrent les paramètres du plafond directement dans la puce de la carte, les autres doivent passer par le serveur informatique central.

Ainsi, les clients de BNP Paribas, La Banque postale, LCL, Crédit mutuel, Crédit Agricole, Arkéa, Fortunéo, Revolut, Orange Bank, Nickel, N26 ou Ma French Bank n’auront aucune manipulation à faire. Idem chez BPCE pour 90 % des cartes en circulation. Pour les 10 % restants, il faudra donc passer au distributeur pour effectuer un retrait et ainsi activer le nouveau plafond.

Chez ING, BforBank, Crédit du Nord et la Société générale, il faudra soit retirer de l’argent au DAB, soit effectuer un paiement avec code pour mettre à jour le plafond. Boursorama exige quant à elle deux retraits. Si vous avez des doutes sur les conditions de votre banque, « effectuez un retrait au distributeur » conseille Loys Moulin, directeur du développement de Cartes Bancaires CB.

Attention, si vous avez bien effectué les manipulations nécessaires, cela n’assure pas que vous pourrez payer partout sans contact jusqu’à 50 euros. Un dernier pré-requis est en effet nécessaire. Les commerçants, même s’ils sont équipés de terminaux compatibles, doivent eux aussi effectuer une mise à jour de leur TPE pour que tout fonctionne. Bonne nouvelle, « la très grande majorité des commerces ouverts pratiquant le sans-contact » ont déjà fait le nécessaire assure Loys Moulin.

Les derniers articles