Montres connectées : Wear OS pourrait ajouter des widgets d’applications tierces

 

Un an après avoir lancé les tuiles sur Wear OS, Google pourrait permettre aux développeurs tiers de proposer des widgets pour leurs propres applications

La tuile météo de la TicWatch Pro 3 de Mobvoi

La tuile météo de la TicWatch Pro 3 de Mobvoi // Source : Frandroid

L’un des avantages de Wear OS par rapport aux montres Amazfit, Realme ou Huawei est la possibilité d’installer nombre d’applications conçues par des développeurs tiers. Ces applications peuvent en effet être trouvées simplement au sein du Google Play Store. Néanmoins, elles ne tirent pas complètement parti des fonctionnalités du système de Google.

En effet, sur les montres connectées sous Wear OS, les applications ne sont proposées qu’au sein de la liste des applications installées. Or, depuis un an, il est possible sur Wear OS de profiter des tuilestiles en anglais : des écrans disponibles à droite de l’écran d’accueil qui se présentent comme des widgets ou des raccourcis présentant certaines informations. C’est le cas par exemple de votre suivi d’activité, de la météo ou du rythme cardiaque. Néanmoins, ces tuiles sont pour l’instant réservées aux seules applications préinstallées sur la montre.

Une fonctionnalité intégrée à Android Jetpack

Cela pourrait cependant changer prochainement comme l’a repéré 9to5Google. Le site, spécialisé dans l’actualité de Google, a en effet découvert de nouvelles indications postées sur le projet Android Open Source. Google travaillerait en effet sur une nouvelle API liée aux tuiles de Wear OS. L’idée serait ainsi de permettre aux développeurs d’ajouter des tuiles pour leurs propres applications s’ils le souhaitent, afin que leurs données soient plus facilement accessibles pour les utilisateurs.

Concrètement, les développeurs pourraient développer leurs propres tuiles au sein de la bibliothèque Wear d’Android Jetpack. Pour l’heure, il ne s’agit cependant que d’une première soumission pour intégrer cette fonctionnalité à moyen ou long terme. On ignore donc à quelle date Wear OS permettra aux développeurs de proposer leurs propres widgets sur l’écran d’accueil des montres connectées.