Test de la Huawei Watch Fit : la montre connectée qui se prend pour un bracelet

Montres/Bracelet Connectés • 2020

Annoncée en 2020, la Huawei Watch Fit est une montre connectée équipée de plusieurs fonctions santé, notamment la gestion du stress, la fréquence cardiaque en continu, le suivi de niveau de saturation en oxygène (SpO2), la santé féminine ou le suivi du sommeil. Elle possède 11 modes sports et 85 modes personnalisés. Son autonomie maximale est de 10 jours et elle est certifiée résistante à l'eau et à la poussière (5 ATM).

 

Introduction

Alors que Huawei ne proposait jusqu'à présent que des montres connectées rondes, le constructeur a lancé une nouvelle version, à l'écran rectangulaire : la Huawei Watch Fit. Voici notre test complet.

La Huawei Watch Fit

La Huawei Watch Fit // Crédit : Arnaud Gelineau pour Frandroid

Avec sa nouvelle Watch Fit, Huawei propose une montre connectée au format original. De quoi proposer une montre qui s’inspire à la fois du design de la Apple Watch et qui, tout en longueur, vient également rappeler le format d’un bracelet connecté.

Fiche technique de la Huawei Watch Fit

Modèle Huawei Watch Fit
Taille d'écran 1.64 pouces
Technologie AMOLED
Définition de l'écran 456 x 280 pixels
Format écran Rectangulaire
Mémoire interne 4 Go
Wi-Fi Wi-Fi 4 (n)
Dimension 46 mm
Poids 21 grammes
Capteur de rythme cardique Oui
Analyse du sommeil Oui
Accéléromètre Oui
Capteur de lumière ambiante Oui
Indice de protection 5ATM
Prix 89 €
Fiche produit

Cette montre nous a été fournie par Huawei.

Un design entre l’Apple Watch et un bracelet connecté

Depuis deux ans, Huawei nous a habitués à un format de montre très classique, devenu une habitude chez le constructeur au gré des différentes déclinaisons de ses Huawei Watch GT. Avec la Watch Fit, le constructeur chinois a cependant décidé de changer d’orientation. Exit le format rond classique des montres précédentes, la Huawei Watch Fit arbore un design plus carré.

La Huawei Watch Fit

La Huawei Watch Fit // Source : Frandroid

Attention néanmoins, il ne s’agit pas d’une montre anguleuse, au contraire. Par certains aspects, la Watch Fit est même bien plus en rondeur que les Watch GT. Il faut dire que rien ne dépasse de la montre, dotée de tranches très arrondies, à la manière des Apple Watch. Le modèle de Huawei semble d’ailleurs être nettement inspiré de celui de la firme de Cupertino. Il faut dire que malgré son design carré, l’Apple Watch est aujourd’hui largement leader du marché. Logique dans ce cas que Huawei cherche à s’en inspirer.

Du côté des matériaux, Huawei a choisi des bordures en aluminium brossé pour les contours, et un écran recouvert d’une surface en verre légèrement incurvée, qualifiée de 2,5 D. Dans les faits, on notera néanmoins que de chaque côté de l’écran, des bordures noires sont bel et bien visibles. Dommage, on aurait apprécié profiter d’une plus grande immersion dans l’affichage de la montre. Concernant les boutons, là aussi Huawei a décidé de changer d’approche. Terminées les deux touches présentes sur la gamme Watch GT, la Huawei Watch Fit n’intègre qu’un seul bouton sur le côté droit servant à la fois à accéder aux menus et à lancer un entraînement. Le bouton, tout en longueur, se veut relativement discret, mais reste facile d’accès.

Le bouton de la Huawei Watch Fit

Le bouton de la Huawei Watch Fit // Source : Frandroid

Dans l’ensemble, si ses montres connectées Watch GT s’inspirent clairement des montres horlogères traditionnelles en termes de design, c’est loin d’être le cas de la Watch Fit. On a ici une montre à mi-chemin entre la montre connectée et le bracelet sportif. Une approche qui se remarque notamment avec l’aspect allongé de l’écran, mais également avec la légèreté de la Watch Fit — seulement 21 grammes sur la balance — et les bracelets en silicone proposés par la marque. Ici, plus que jamais, la montre est taillée pour le sport : en témoigne son étanchéité 5 ATM.

Un écran parfois trop lumineux

On l’a vu, la Huawei Watch Fit est dotée d’un écran non pas rond, mais carré. L’affichage est proposé ici avec une diagonale d’écran de 1,64 pouce et une définition de 456 x 180 pixels. De quoi profiter d’un écran au ratio 38:15 et une densité d’affichage de 326 pixels par pouce. C’est un peu en deçà des 400 ppp que l’on retrouve généralement sur les smartphones, mais ça reste suffisant pour profiter convenablement de sa montre, d’autant plus qu’il s’agit d’un écran secondaire. Vous ne passerez pas des heures à lire des contenus dessus.

Pour la technologie d’écran, Huawei a fait, comme souvent, le choix de l’Amoled. Un choix particulièrement pertinent pour pouvoir profiter d’un contraste infini et de couleurs vives sur l’écran. Il faut dire que les menus et la plupart des écrans de la Watch Fit sont sur fond noir. De fait, allumer l’écran ne devrait pas lui faire consommer trop de batterie, les pixels noirs restant éteints sur cette technologie d’affichage.

L'écran de la Huawei Watch Fit

L’écran de la Huawei Watch Fit // Source : Frandroid

En termes de luminosité, l’écran de la Watch Fit est efficace… très efficace… trop efficace. La montre est équipée d’un capteur de luminosité qui permettra de modifier la puissance lumineuse de l’écran. Ainsi, en plein soleil, vous n’aurez aucun mal à consulter les contenus affichés sur la montre. Il est également possible de régler une luminosité manuelle, comprise entre 1 et 5. Là où le bât blesse, c’est en condition de basse lumière, comme c’est souvent le cas. Durant mes deux semaines de test, il m’est souvent arrivé de m’assoupir dans mon lit, avant de bouger le bras et d’être sorti de mon demi-sommeil par la lumière de l’écran.

Même avec le paramètre de luminosité au plus bas, la montre peut s’avérer éblouissante dans le noir complet. Heureusement, Huawei propose un mode « ne pas déranger » qui va venir arrêter l’allumage intempestif de l’écran lorsque vous tournez le poignet, mais également stopper les notifications. Pour éteindre l’écran, l’alternative est de poser la paume de la main dessus. Cependant, à raison d’une mise en veille de l’affichage toutes les 5 minutes — je bouge beaucoup dans mon sommeil –, avouez que c’est fastidieux.

L'affichage de la Huawei Watch Fit

L’affichage de la Huawei Watch Fit // Source : Frandroid

Toujours concernant l’écran, notons que Huawei a intégré de nombreuses options de cadrans. Ce sont ainsi 12 cadrans qui sont proposés directement sur la montre — dont deux personnalisables — mais plus d’une centaine d’autres sont disponibles au téléchargement, tous adaptés au format carré de l’écran de la Huawei Watch Fit.

Des usages limités en dehors du sport

En termes d’interface logicielle, malgré le changement de format d’écran, Huawei s’appuie encore et toujours sur son interface logicielle maison, LiteOS. Il n’est ainsi pas encore question pour le constructeur chinois de proposer des montres avec son nouveau système, Harmony OS.

Du côté des fonctionnalités et de la navigation, les habitués des précédentes montres Watch GT retrouveront leurs habitudes sans aucun problème. Quelques petits ajustements sont tout de même à prévoir, notamment au niveau des interactions. Contrairement aux précédentes montres, vous ne retrouverez ainsi pas deux boutons sur la tranche, mais un seul. Ce changement est cependant très simple à gérer, puisqu’un nouveau menu « entrainement » fait son apparition lorsqu’on appuie sur la touche.

Il est accompagné, comme d’habitude, des différentes applications proposées par LiteOS, que ce soit le suivi du rythme cardiaque, du SpO2, l’historique d’activité, le suivi du sommeil, de stress, les exercices respiratoires, le contrôle de la musique, les notifications, la météo, le chronomètre, le minuteur, l’alarme, la lampe torche ou le bouton paramètres.

Rappelons que LiteOS ne permet pas d’installer des applications supplémentaires sur sa montre, contrairement à ce que proposent Apple et Google, respectivement avec watchOS et Wear OS.

Dans l’ensemble, la Huawei Watch Fit propose, là encore, des fonctionnalités plus proches de celles d’un bracelet connecté que d’une smartwatch complète. Les fonctions sont en effet très axées sur le sport, comme c’est souvent le cas avec les montres Huawei, et en dehors de cet usage, elles sont plutôt limitées. C’est le cas par exemple des notifications. Vous pouvez, depuis l’application Huawei Santé, paramétrer les notifications pour recevoir les notifications d’appels et de SMS sur la montre, mais également celles provenant d’autres applications. Néanmoins, impossible de répondre à ces notifications. Par exemple, pour les notifications Messenger, vous ne verrez que le message reçu et le nom de la personne vous l’ayant envoyé. Il vous faudra nécessairement sortir le smartphone de votre poche pour y répondre si le cœur vous en dit.

Toujours du côté de la montre, en plus des applications proposées depuis le bouton, certaines peuvent être accessibles directement d’un glissement de doigt vers la gauche ou la droite depuis l’écran d’accueil. Un glissement du haut vers le bas affichera certains paramètres rapides, tandis que glisser vers le haut ouvrira vos dernières notifications.

Du côté de l’application Huawei Santé, qui sert à appairer la montre à votre smartphone, on va retrouver le suivi d’activité, sur lequel on reviendra plus tard, mais également différentes options pour la Watch Fit. C’est là notamment que l’on va pouvoir télécharger différents cadrans, mais également configurer une alarme, gérer l’unité de température affichée pour la météo, donner accès aux notifications des applications ou gérer le contrôle de la musique ou l’activation en levant le poignet.

Des animations bienvenues pour les exercices

Comme les précédentes montres de Huawei, la Watch Fit est taillée avant tout pour vous permettre de réaliser le suivi de votre activité sportive, de vos entraînements et de vos pas. Pour ce faire, la montre est bardée de capteurs. On va ainsi retrouver un accéléromètre et un gyroscope pour le décompte des pas, un lecteur de rythme cardiaque en continu, une analyse de l’oxygénation du sang et une puce GPS pour le suivi de certaines activités extérieures.

Le lecteur de rythme cardiaque, au dos de la Huawei Watch Fit

Le lecteur de rythme cardiaque, au dos de la Huawei Watch Fit // Source : Frandroid

La montre pourra également afficher le suivi de votre cycle menstruel si vous l’avez renseigné dans l’application Huawei Santé, analyser votre sommeil et mesurer votre niveau de stress. Sur ce dernier point, comme c’était déjà le cas sur les précédentes montres Huawei et Honor équipées de cette fonction, difficile d’y observer des résultats pertinents. La montre a eu tendance à penser que j’étais stressé un dimanche après une sieste et en pleine forme un vendredi après-midi, en plein bouclage de mes articles pour le week-end.

Difficile en cette période — ou l’essentiel de la rédaction de Frandroid reste en télétravail — d’évaluer pertinemment les mesures de la Watch Fit en matière de suivi des pas. J’ai cependant eu l’occasion de faire plusieurs trajets à pied pour tester le suivi du GPS intégré directement à la montre — c’est d’ailleurs là la seule différence avec la Honor Watch ES qui n’en est pas équipée. Dans l’ensemble, le parcours s’est avéré plutôt bien retranscrit dans l’application, même si, à certains moments, le tracé me fait traverser des bâtiments ou des rues alors que j’avais simplement marché en ligne droite. Un peu plus embêtant, il aura bien fallu une minute à la montre pour capter un signal GPS.

Une fois l’entraînement lancé, la montre va mesurer automatiquement votre rythme cardiaque et le tracé de votre parcours. De quoi vous permettre d’analyser votre séance a posteriori, depuis l’application Huawei Santé. Vous y retrouverez la durée, la distance parcourue, l’allure moyenne et les calories dépensées, ainsi que des graphiques montrant l’évolution de votre rythme cardiaque ou de votre allure au cours du trajet. Le VO2Max, qui va mesurer la prise maximale d’oxygène, est également intégrée sous forme de moyenne dans le bilan de l’entraînement.

La Huawei Watch Fit affiche des animations pour les exercices

La Huawei Watch Fit affiche des animations pour les exercices // Source : Frandroid

Outre ces fonctionnalités qui étaient déjà présentes sur les Watch GT de Huawei, la Watch Fit introduit également une petite nouveauté. L’écran peut dorénavant afficher des animations pour vous aider à effectuer les bons mouvements et vous donner quelques consignes. C’est le cas par exemple lorsque la montre vous invite à bouger toutes les heures. Une silhouette va ainsi effectuer les gestes à reproduire pour vous étirer ou pour stimuler vos jambes. Même s’il s’agit de bêtes exercices de type « talons-fesses », c’est assez pratique pour bien visualiser les consignes sans avoir à lancer une vidéo à côté. L’application ne vient certainement pas révolutionner le genre, mais elle est bienvenue pour tout faire sur sa montre.

Une autonomie très confortable

Pour l’autonomie, Huawei annonce jusqu’à 10 jours d’utilisation en « usage classique », c’est-à-dire avec la détection de sommeil et le capteur de rythme cardiaque activé, à raison de 200 allumages de l’écran par jour. Pour un usage plus intense, avec un écran allumé 500 fois par jour, l’autonomie baisse cette fois à sept jours.

Dans les faits, avec un usage plutôt modéré utilisé essentiellement pour consulter mes notifications Messenger, les appels, les SMS et les rappels d’activité, j’ai pu tenir pendant 8 jours et 8 heures avant de tomber à court de batterie. Sur cette période-là, je n’ai pas utilisé le GPS intégré. Notons que le GPS est nettement l’usage le plus énergivore de la Watch Fit, puisqu’une fois qu’il est activé, elle arrivera à court de batterie au bout de 12 heures seulement. Dans l’ensemble, si la Huawei Watch Fit ne parvient pas à d’aussi bons résultats que les précédentes montres de Huawei, ça reste un excellent résultat. Peu de constructeurs de montres peuvent se targuer d’une aussi bonne autonomie.

La Huawei Watch Fit profite de plus d'une semaine d'autonomie

La Huawei Watch Fit profite de plus d’une semaine d’autonomie // Source : Frandroid

Pour la recharge, la Huawei Watch Fit est livrée avec un câble USB sur lequel est intégré un embout magnétique. En partant d’une charge à 0 %, j’ai pu récupérer la totalité de la batterie en tout juste une heure. Au bout de 20 minutes, c’était 74 % de l’autonomie totale qui avait été récupérée.

Dans l’ensemble, on profite ici non seulement d’une montre à l’autonomie solide, mais également compatible avec une charge rapide efficace.

Prix et disponibilité de la Huawei Watch Fit

La Huawei Watch Fit est d’ores et déjà disponible. Elle est commercialisée au tarif de 129 euros et proposée en quatre coloris : noir, menthe, orange ou rose.

À ce prix, la montre de Huawei fait face à d’autres montres d’entrée de gamme comme l’Amazfit GTR, la Honor Watch Magic 2 ou la Realme Watch.

Note finale du test
8 /10
De prime abord, la Huawei Watch Fit propose une approche nettement différente de celle des précédentes montres de Huawei. Avec son écran carré et son format allongé, la montre jure par rapport aux montres Watch GT de la marque, au design bien plus traditionnel. Néanmoins, il ne s'agit là que d'apparence.

Lorsqu'on se penche un peu plus en profondeur sur la Huawei Watch Fit, aucune raison d'être perdu. On a ici une montre qui reprend les mêmes fonctionnalités que les autres modèles de la marque. Elle y ajoute bien quelques éléments bienvenus, comme les animations pour les exercices, mais cela ne change pas profondément la donne.

Résultat, on a donc une montre dont le design ressemble à celui d'un bracelet connecté pour sportif, mais également des fonctionnalités pensées avant tout pour le suivi d'activité. En effet, comme on peut souvent le voir chez les constructeurs, la Watch Fit ne propose pas pléthore de fonctions en dehors du suivi de la santé. Tout juste pourrez-vous consulter vos notifications, la météo ou contrôler la musique, mais n'en espérez pas davantage.

Dans l'ensemble, la Huawei Watch Fit a le mérite d'être lancée à un prix particulièrement intéressant, notamment pour sa très bonne autonomie. Son design discret et les fonctions poussées pour le suivi d'activité en font un très bon modèle pour les sportifs qui n'auraient pas déjà une montre dédiée.
Points positifs
  • Un design discret
  • Des fonctions complètes pour le sport
  • Des animations bien pensées
  • Une bonne autonomie
  • Suivi GPS efficace
Points négatifs
  • Manque de fonctionnalités en dehors du sport
  • Pas d'interaction avec les notifications

Les derniers articles