Attention aux dernières mises à jour de Windows 10. Chez certains, les derniers correctifs cumulatifs font planter Cortana qui se met alors à utiliser anormalement la charge processeur.

Afin de sécuriser son ordinateur, il est toujours conseillé de télécharger les dernières mises à jour de son système d’exploitation. Pourtant, il arrive parfois que cela apporte également de mauvaises surprises. C’est le cas pour certains utilisateurs ayant téléchargé les mises à jour KB4512941 et KB4511555 de Windows 10.

Après l’installation de ces mises à jour, certains ont remarqué que le processus SearchUI.exe se mettait à consommer anormalement une grande quantité de ressources matérielles. Lié à Cortana, ce processus peut alors représenter plus de 40 % de l’usage CPU, même s’il n’est pas utilisé, et un simple redémarrage ne corrige pas cet épineux problème.

Le problème vient d’une clé de registre permettant d’éviter que les recherches effectuées par Cortana soient envoyées à Bing. Microsoft est déjà au courant du problème, mais aucun correctif n’est disponible pour le moment. Aucune date n’a été révélée concernant le futur patch.

Comment éviter que SearchUI.exe consomme trop de CPU ?

Il existe plusieurs solutions pour corriger ce problème à l’heure actuelle. La première est de désinstaller la mise à jour, mais, comme dit en introduction, ces correctifs sont importants pour préserver la sécurité du système. Il est donc plutôt conseillé de supprimer la clé de registre posant problème. Attention, cette manipulation aura pour conséquence d’envoyer toutes vos requêtes de recherches à Bing. Elle est donc bien évidemment à n’effectuer que si vous constatez des problèmes avec votre système.

  • Appuyez sur les touches Windows+R
  • Tapez regedit
  • Naviguez jusqu’à HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\ Windows\CurrentVersion\Search
  • Modifiez la clé de registre BingSearchEnabled afin de lui donner la valeur « 1 » au lieu de « 0 »