Le verrouillage par empreinte digitale a connu sa révolution avec son intégration sous l’écran de certains smartphones. Cependant, ce n’était possible que sur des écrans OLED, mais un capteur d’empreintes digitales sous un écran LCD a enfin vu le jour !

Verrouiller son smartphone avec une sécurité est devenu une habitude pour beaucoup de monde (et si vous ne l’avez pas fait, nous vous le conseillons). Plusieurs options sont disponibles selon l’appareil : schéma, code, reconnaissance faciale ou empreinte digitale. Cette dernière est souvent la plus utilisée et la plus sécurisée sur beaucoup de terminaux.

On peut recopier un schéma ou un code. Si la reconnaissance faciale est assez « bancale », une photo peut permettre de la tromper. Mais pour une empreinte digitale… l’opération est bien plus difficile, voire impossible.

Une révolution réservée uniquement aux écrans OLED…

Depuis quelques mois, une « révolution » s’installe dans le monde des capteurs d’empreintes digitales pour smartphones : le placer sous l’écran. Samsung Galaxy S10, OnePlus 6T, Xiaomi Mi 9, les smartphones avec ce capteur caché derrière la dalle se multiplient.

Leur point commun : ils ont tous un écran OLED. Pourquoi ?

Le capteur sous l’écran fonctionne grâce à de la lumière ou à une impulsion sonique envoyée à travers l’écran du smartphone, et ça, seul un écran OLED estcapable de le supporter. Jusqu’à aujourd’hui…

La compagnie chinoise Fortsense annonce avoir développé un écran LCD avec le fameux capteur d’empreintes digitales.

… jusqu’à maintenant !

La technologie fonctionne grâce à un panneau de rétroéclairage modifié et amélioré qui permet de changer le schéma du chemin optique. En plus de cela, Fortsense a développé un algorithme qui se base sur le deep learning pour optimiser et rendre les détections de l’empreinte digitale plus rapide au fil du temps et des utilisations.

La firme chinoise avance même que sa technologie a un taux de réussite comparable aux capteurs des écrans OLED.

L’avantage à ne pas négliger est le prix des écrans LCD, qui est bien moindre que les écrans OLED. Cela veut dire que certains smartphones à bas prix pourraient d’ici quelque temps intégrer ce genre de technologies, réservées pour l’instant à des gammes de smartphones assez élevées.

Il faudra voir sur le long terme ce qu’elle donnera, et si Fortsense va pouvoir fabriquer en quantité industrielle cet écran.

Face ID, lecteur d’empreintes, scanner d’iris : comment votre smartphone se protège… et vous protège