Le Snapdragon 8150, prochain SoC de Qualcomm que l’on attend sur les smartphones haut de gamme de 2019, a été aperçu sur AnTuTu. Ce premier score surpasse de loin le Kirin 980 du Huawei Mate 20 Pro et dépasse même l’Apple A12 Bionic de l’iPhone XS.

Qualcomm devrait annoncer d’ici la fin de l’année son SoC Snapdragon 8150, une puce qui devrait équiper certains des meilleurs smartphones haut de gamme de 2019. Selon les premières rumeurs, cette plateforme intégrerait notamment un processeur octa-core basé sur des cœurs Cortex-A55 et A76.

Un premier passage sur Geekbench laissait entendre récemment que la puce serait bien plus performante que le Snapdragon 845 actuel qui reste une référence sur le marché. Un second benchmark vient confirmer cela.

Au-dessus du Kirin 980 et de l’A12 Bionic

Sur AnTuTu, le Snapdragon 8150 se voit attribuer un premier score de 362 292 points, bien supérieur à ce dont est capable un Snapdragon 845. À titre d’exemple, nous avons obtenu un score de 297 132 lors de notre test du OnePlus 6T. Mais plus encore, il dépasse le tout nouveau Kirin 980 gravé en 7 nm. Avec le mode performances activé, notre Huawei Mate 20 Pro est monté à 300 614 points.

Plus encore, il dépasse l’A12 Bionic, la puce qui équipe l’iPhone XS. Lors de notre test, ce dernier avait obtenu un score de 322 818 points.

Une plateforme revue et corrigée

Il est dit que cette plateforme comporte une architecture un peu différente de celle rencontrée plus tôt. En effet, le CPU aurait bien 8 cœurs, mais seulement un dédié aux hautes performances (un Cortex-A76 cadencé à 2,84 GHz). Trois autres seraient des cœurs « medium » (toujours des Cortex-A76, mais cadencés à 2,4 GHz). Enfin, on retrouverait des cœurs Cortex-A55 cadencés à 1,78 GHz pour les tâches moins gourmandes.

Qualcomm utiliserait donc l’architecture DynamiQ d’ARM, un peu différente de l’habituelle big.LITTLE puisqu’elle permet d’utiliser des cœurs à des cadences différentes au sein d’un même cluster, transformant le 4+4 en 1+3+4.

Reste à savoir maintenant si c’est là l’architecture définitive qu’adoptera Qualcomm pour son Snapdragon 8150 ou si ce n’est qu’un test.

À lire sur FrAndroid : AnTuTu, PCMark, Geekbench et consorts : quelles sont les différences entre les benchmarks ?