MediaTek lance ses Helio G70 : de nouvelles puces tout en concessions

Deux concurrents pour le Snapdragon 710 ?

 

Le taïwanais MediaTek lance fièrement deux nouveaux SoC : les Helio G70 et G70T. Moins performants que les G90 et G90T introduits l'été dernier, ces nouveaux produits visent le gaming sur smartphones abordables. Sauront-ils rivaliser avec le Snapdragon 710, proposé sur le milieu et haut de gamme de Qualcomm ?

Nous vous en parlions il y a quelques mois, MediaTek lançait à la faveur de l’été deux nouvelles puces (les Helio G90 et G90T) ayant pour objectif de s’imposer sur les smartphones gaming à prix contenus. Une optique que le géant taïwanais du semi-conducteur semble chérir. Preuve en est : il renchérit en commercialisant deux SoC supplémentaires ayant un objectif semblable : les Helio G70 et G70T. Comme leurs noms le laissent entendre, ils se veulent plus accessibles encore… quitte à afficher des capacités castrées face aux G90. En complément des G90, ces nouveaux produits pourraient toutefois offrir une réponse intéressante au Snapdragon 710 de Qualcomm… tout du moins s’ils parviennent à faire valoir un rapport performances/prix avantageux face à l’offre du colosse américain.

G70 : spécifications milieu de gamme et gaming en ligne de mire

Pour le moment, MediaTek communique essentiellement sur son Helio G70. Décrit comme étant « idéal pour les utilisateurs de smartphones grand public et les joueurs mobiles d’élite », ce SoC intègre deux cœurs ARM Cortex-A75 cadencés à 2 GHz (au lieu des cœurs A76 du G90) et six cœurs Cortex-A55 pour les tâches moins demandeuses en puissance. Ces derniers sont cadencés ici à 1,7 GHz, note 9to5Google, tout en précisant que c’est là aussi moins que les 2 GHz observés sur le G90T.

Ces différents cœurs partagent « un important cache L3 », indique MediaTek sans en dire plus, tandis que l’Helio G70 est conçu pour supporter jusqu’à 8 Go de mémoire vive LPDDR4X. Pour les jeux vidéo, il faudra compter sur un iGPU ARM Mali-G52 opérant à une fréquence maximale de 820 MHz. Cette partie GPU intégrée au SoC est épaulée par la technologie HyperEngine qui, toujours selon MediaTek, permet d’améliorer de façon significative les performances générales en jeu. Affaire à suivre et surtout à vérifier ultérieurement.

La nouvelle puce de MediaTek est enfin capable de supporter un capteur photo de 48 Mpx et un écran Full HD+. La 5G, elle, n’est en revanche pas au menu. Ces nouveaux SoCs Helio G70 et G70T devraient être présents sur le marché tout au long de l’année 2020 qui s’annonce, et éventuellement poursuivre leur carrière en 2021 sans plus de détails.

Les derniers articles