Une remorque Tesla avec prolongateur d’autonomie solaire connectée à Internet via Starlink

 

Tesla présente un étrange prototype : un prolongateur d'autonomie sous forme d'une remorque remplie de panneaux solaires et permettant d'accéder à Internet grâce au système Starlink de SpaceX.

Tesla est actuellement présent à une exposition en Allemagne à Hanovre. Et le constructeur américain n’est pas venu les mains vides, puisque les visiteurs peuvent découvrir un étrange prototype. Il s’agit d’une remorque embarquant 9 panneaux photovoltaïques ainsi qu’une antenne Starlink. En d’autres termes, il pourrait s’agir d’un prolongateur d’autonomie solaire connecté à Internet, via le réseau satellitaire d’Elon Musk.

Mais à quoi pourrait bien servir ce prototype ? On se le demande un peu, et le plus probable étant une démonstration « technique » du savoir-faire de la firme américaine dans les domaines du solaire et du numérique. Tesla commercialise les Solar Roof (mais sous forme de tuiles, pas de panneaux) et Starlink permet d’accéder à Internet, par satellite, dans les zones reculées et avec des performances honorables. De manière plus pragmatique, cette remorque pourrait par exemple permettre de recharger son Cybertruck lors d’une virée camping, lorsque celui-ci est à l’arrêt. Le satellite permettant alors d’accéder à Internet en voyage.

D’ailleurs, le système Starlink pourrait bientôt proposer l’accès à Internet sur des véhicules en mouvement et pas seulement de manière fixe comme le permet uniquement l’option camping-car. Avoir un satellite sur sa remorque permettrait donc aux occupants de la voiture d’accéder à Internet lors du voyage.

2,7 kW de puissance grâce à la remorque ?

Sur le prototype, on voit que deux tiers des panneaux solaires sont dépliés. On imagine alors que ceux-ci peuvent se replier dans la remorque, ne laissant plus que 6 panneaux apparents. Ces derniers pourraient être utilisés pour recharger la batterie du véhicule qui tracte la remorque. À l’image de Lightyear avec sa voiture solaire 0 qui utilise l’énergie du soleil pour augmenter l’autonomie du véhicule. Selon nos confrères du site Electrek, il pourrait s’agir de panneaux de 300 watts, permettant de proposer au total 2 700 watts de puissance selon l’ensoleillement. De quoi recharger une batterie de 50 kWh avec 18 heures d’ensoleillement ou d’utiliser du matériel de camping électrique.

A priori, ce prototype ne devrait jamais voir le jour puisque ce n’est pas dans les plans d’Elon Musk et de Tesla. Le milliardaire avait déjà donné son avis sur le sujet en précisant que des panneaux solaires sur le Cybertruck seraient inutiles, mais qu’ils auraient plus de sens sur un van, du fait de la plus grande surface plane.

Le Tesla Cybertruck était de sortie, à l’occasion de l’inauguration d’un projet Megapack de Tesla. De quoi nous permettre de découvrir un intérieur qui a évolué depuis le dernier prototype et un style qui ne…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.