Microsoft présentera ce 2 octobre, à l’occasion d’un événement organisé à New York, sa nouvelle gamme de produits Surface. Parmi les appareils les plus attendus : la nouvelle et septième mouture de la célèbre Surface Pro. On apprend aujourd’hui du site allemand Winfuture, que les configurations de cette dernière sont en fuite… la faute à des revendeurs peu discrets. Le nom Surface Pro 7 semble par ailleurs se confirmer.

Surface Pro 6/Crédit : Microsoft

Que pourra-t-on trouver sous le capot de la Surface Pro 7 ? La question commence peu à peu à trouver une réponse alors que des revendeurs laissent fuiter une partie des configurations de la prochaine tablette de Microsoft. L’occasion de découvrir que la firme de Redmond tablerait sur des processeurs Intel Core de 10ème génération. Selon Winfuture, nous nous orientons toutefois vers des puces 14 nm sous architecture « Comet Lake » et non vers les processeurs « Ice Lake » gravés en 10 nm, qu’Intel paraît encore avoir du mal à fournir en grands volumes.

Une combinaison Core i3/4 Go de RAM/128 Go de SSD pour la Surface Pro 7 « entrée de gamme » ?

Comme par le passé, Microsoft offrirait un large panel d’options de stockage et de processeurs pour sa Surface Pro. La machine débuterait en entrée de gamme avec un Core i3, 4 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage en SSD. Winfuture estime que le Core i3 choisi par Microsoft serait le récent Core i3-10110Y. Lancé sur ce troisième trimestre 2019 par Intel, ce processeur basse consommation dépend de l’architecture Comet Lake et reste gravé au moyen du procédé 14 nm++. Il embarque deux cores et quatre threads, pour des fréquences comprises entre 1 et 4 GHz et un TDP (enveloppe thermique) de 7 Watts. Le choix de cette puce pour la Surface Pro 7 la plus abordable, explique le site allemand, semble corroboré par certaines entrées observées dernièrement sur la base de données de GeekBench.

En Europe, la Surface Pro 7 se déclinerait par ailleurs autour de deux variantes équipées de Core i5. La première se contenterait de seulement 128 Go de stockage, tandis que la seconde opterait pour 256 Go de SSD. Toutes deux profiteraient en revanche de 8 Go de mémoire vive — une bonne nouvelle puisque Microsoft proposait l’année dernière une mouture Core i5/4 Go de RAM assez peu pertinente.

Deux modèles motorisés par des Core i7 seraient bien sûr prévus. Équipés cette fois de 16 Go de mémoire vive, ils seraient proposés avec 256 Go et 512 Go de stockage. Winfuture précise qu’un modèle doté de 1 To de SSD arrivera vraisemblablement plus tard.

Enfin, la Surface Pro 7 serait, comme la Surface Pro 6 visible en illustration, disponible en noir. Pour l’heure, aucun prix n’est encore disponible pour les nouvelles ardoises de Microsoft.