AMD Ryzen 9000 dévoilé avec Zen5 : pourquoi ces processeurs sont plus prometteurs qu’ils n’en ont l’air

 

Après près de deux ans d'attente depuis l'annonce des Ryzen 7000 pour les ordinateurs de bureau, AMD a enfin dévoilé la prochaine génération de ses processeurs. Contrairement aux attentes, on ne passe pas aux Ryzen 8000, mais directement aux Ryzen 9000.

Source : AMD

Pendant le Computex 2024, Lisa Su, CEO d’AMD, a présenté de nouveaux processeurs utilisant l’architecture Zen 5, promettant une augmentation de 16 % des performances. Leur petit nom : AMD Ryzen 9000, du Ryzen 5 au Ryzen 9.

Pourtant, l’absence d’augmentation en termes de cache ou de vitesse d’horloge, la gravure inchangée, nous laisse un peu sceptiques. Regardons de plus près les détails techniques pour comprendre pourquoi ces nouvelles puces sont plus prometteuses qu’elles n’en ont l’air.

D’où viennent les 16 % d’augmentation annoncée ?

Ces nouvelles puces bénéficient de nouveaux cœurs Zen 5, avec pas mal d’améliorations associées.

Source : AMD

Les nouvelles puces Ryzen 9000 bénéficient d’un frontal à double pipeline, ce qui double la bande passante pour les instructions. Ce changement est important, il augmente les performances globales du processeur. De plus, le débit de données entre le cache et les cœurs a été doublé, ce qui contribue beaucoup à l’augmentation de 16 % des performances par cycle.

Source : AMD

Malgré tout, la fréquence d’horloge maximale reste inchangée par rapport à la génération précédente. Le modèle le plus haut de gamme, le Ryzen 9 9950X, conserve une fréquence maximale de 5,7 GHz avec un TDP de 170 watts, comparable au Ryzen 9 7950X.

ModèleNoyaux / ThreadsFréquence d'horloge (base/boost)TDP
AMD Ryzen 9 9950X16/324,3/5,7 GHz170 W
AMD Ryzen 9 7950X16/324,5/5,7 GHz170 W
AMD Ryzen 9 9900X24/124,4/5,6 GHz120 W
AMD Ryzen 9 7900X24/124,7/5,6 GHz170 W
AMD Ryzen 7 9700X8/163,8/5,5 GHz65 W
AMD Ryzen 7 7700X8/163,9/5,4 GHz105 W
AMD Ryzen 5 9600X6/123,9/5,4 GHz65 W
AMD Ryzen 5 7600X6/124,7/5,3 GHz105 W

Selon les données fournies par AMD, le Ryzen 9 9950X surpasse le Core i9-14900K d’Intel en termes de performances, avec une avance comprise entre 4 et 23 %. En ce qui concerne les applications, le Ryzen 9 9950X est également en tête, avec une marge de victoire allant de 7 à 56 % par rapport à son concurrent.

Source : AMD

En fait, ici, AMD mise sur l’efficacité énergétique plutôt que sur une augmentation brute des fréquences. Les processeurs à six et douze cœurs voient leur TDP réduit, avec des vitesses d’horloge de base diminuant dans certains cas, mais les vitesses d’horloge boostées restant stables.

Cette approche vise à minimiser les limitations thermiques, fréquentes avec la génération précédente Zen 4, surtout lors de l’utilisation de systèmes de refroidissement puissants.

L’absence d’augmentation de la vitesse d’horloge s’explique par le maintien du procédé de fabrication utilisé par les processeurs Zen 4. Ce qui signifie aussi que le N3P de TSMC, bien qu’une option future potentielle, n’est pas encore prêt pour la production de masse. C’est sans doute la grosse contrainte technique qui limite les possibilités d’améliorations matérielles immédiates.

Comment expliquer l’absence de NPU ?

On notera aussi l’absence de NPU dédié. Pour rappel, cette puce est spécialisée pour les tâches d’intelligence artificielle et de machine learning.

On retrouve un GPU dédié dans les PC de bureau équipés des de Ryzen 9000, AMD n’a apparemment pas vu la nécessité d’ajouter un NPU. C’est plutôt logique, même si le NPU aurait pu décharger le CPU et le GPU pour certaines tâches.

Le NPU, on le retrouve plutôt sur des puces à destination de PC qui ne sont pas équipés de GPU dédiés, des ultrabooks, des tablettes ou des smartphones.

Compatibilité des cartes mères et prix

Un autre point fort des Ryzen 9000 est leur compatibilité avec les cartes mères existantes. Les modèles B650 et X670 restent compatibles (socket AM5), ce qui élimine la nécessité de changer de carte mère pour profiter des nouvelles puces. De plus, la prise en charge améliorée de la DDR5-5600 promet des performances mémoire améliorées.

Il y a néanmoins de nouveauxs chipsets : les chipsets X870 et X870E d’AMD qui apportent des améliorations intéressantes. Déjà, toutes les cartes mères équipées de ces chipsets disposeront de ports USB 4.0, et donc des vitesses de transfert de données jusqu’à 40 Gbps.

Elles incluront également le support du PCIe 5.0 pour les GPU et les SSD NVMe, doublant ainsi la bande passante par rapport au PCIe 4.0. De plus, les profils mémoire EXPO supporteront des fréquences plus élevées, bien qu’AMD n’ait pas encore précisé les vitesses exactes.

Les processeurs et cartes mères devraient être disponibles en juillet 2024. Les prix n’ont pas encore été annoncés, mais ils devraient être proches de ceux de la génération précédente, d’autant plus qu’Intel n’a pas encore introduit de concurrents directs.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles