Test de la AMD Radeon RX 6800 XT : un nouveau départ

Cartes graphiques • 2020

Points positifs de l'AMD Radeon RX 6800 XT
  • Performances sans ray tracing
  • Rapport performance/prix excellent
Points négatifs de l'AMD Radeon RX 6800 XT
  • Performances en ray tracing
  • Pas d'équivalent au DLSS
 

Introduction

La Radeon RX 6800 XT est le nouveau fer de lance grand public d'AMD sur le marché des cartes graphiques. C'est elle qui doit rivaliser avec la nouvelle GeForce RTX 3080 de Nvidia. Voyons ça dans notre test !

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Après de longues années de domination par Nvidia sur le plan des performances, AMD semble enfin prêt pour un retour sur le devant de la scène des cartes graphiques. Le fabricant a longuement travaillé sur sa nouvelle architecture RDNA 2, la première à proposer du ray tracing avec DirectX Raytracing. On avait commencé à en découvrir les capacités avec la Radeon RX 6800, mais c’est bien le modèle XT qui représente le fer de lance de la nouvelle gamme AMD.

Une nouvelle carte très imposante

La Radeon RX6800XT de référence, commercialisée par AMD directement, reprend le design de la RX 6800 que nous avions pu tester. On retrouve cette grande backplate sur toute la face arrière de la carte, et ce grand radiateur 2 slot surmonté de trois ventilateurs. La carte n’est pas qu’imposante, elle est aussi assez lourde avec 1,5 kg sur la balance. Il faudra donc bien visser la carte au châssis pour ne pas endommager le port PCI-Express.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Ce poids peut sonner comme une bonne nouvelle, cela veut dire que le radiateur est particulièrement large, pour dissiper au maximum les émissions thermiques du GPU et des autres composants de la carte (mémoire vidéo, VRM, etc.). La carte s’alimente par deux ports PCI-E 8 broches.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Côté vidéo, on retrouve un port HDMI 2.1, deux ports DisplayPort 1.4 et un port USB-C VirtualLink pour les casques de réalité virtuelle compatibles.

Caractéristiques techniques

 Radeon RX 6800Radeon RX 6800 XTRadeon RX 6900 XT
GPU7 nm Navi 21 XL7 nm Navi 21 XT7 nm Navi 21 XTX
Compute Units607280
Fréquence boost2105 MHz
2250 MHz
2250 MHz
Mémoire16 Go de GDDR6
16 Go de GDDR6
16 Go de GDDR6
Vitesse mémoire16 Gbit/s16 Gbit/s16 Gbit/s
Bus mémoire256 bits
256 bits
256 bits
Bande passante512 Go/s512 Go/s512 Go/s
TDP250 W300 W300 W
Disponibilité18 novembre 202018 novembre 20208 décembre 2020
Prix579 dollars649 dollars999 dollars

NB : ce test a été réalisé avec un modèle prêté par AMD.

Notre configuration de test

Voici la configuration du PC avec lequel nous avons testé la carte graphique.

  • Carte mère : MSI X299 GAMING M7 ACK
  • Processeur : Intel Core i9-7940X
  • Mémoire : 4 x 8 Go de RAM DDR4 2666 MHz (deux kit Corsair Vengeance CMK16GX4M2Z2666C16)
  • SSD : Samsung 970 1 To NVMe
  • Alimentation : Corsair RM1000X
  • Boitier : In Win 303
  • Logiciel : Windows 10 2010 (avec les pilotes Nvidia Game Ready version 457.40 et AMD Adrenalin 20.12.1)

Nous travaillons à modifier notre configuration pour les futurs tests de cartes graphiques.

Les définitions testées

Nous avons utilisé trois écrans à notre disposition pour ce test :

Tests synthétiques

3DMark

3DMark est l’un des outils privilégiés pour rapidement mesurer la puissance d’une carte graphique à travers un test parfaitement calibré. Nous faisons tourner le test Time Spy en version Extreme, qui utilise les fonctions de DirectX 12 sans le ray tracing. Cela permet d’avoir une idée des performances de la carte sur les jeux d’ancienne génération.

C’est sans doute pour cela que la Radeon RX 6800 XT nous offre de très beaux résultats, puisqu’elle vient se mesurer à la RTX 3080 de Nvidia avec un score 7915 points, approchant les 8418 points de la carte de Nvidia.

3DMark DirectX Ray Tracing

3DMark propose un test entièrement dédié à l’API DirectX ray tracing. Le test consiste à n’utiliser quasiment que du ray tracing, et peu des autres sources de consommation de puissance du GPU. Cela permet vraiment d’évaluer les capacités de la puce strictement sur ce type de calculs.

Ici, on voit que l’architecture RDNA 2 d’AMD est en retrait sur le ray tracing face à Nvidia. La carte n’atteint que les 26 images par seconde en moyenne, très loin des 47 images de la GeForce RTX 3080.

Benchmarks dans les jeux sans ray tracing

La vaste majorité des jeux d’ancienne génération n’utilisent pas le ray tracing, il est donc important d’évaluer les performances de la carte graphique dans ces jeux classiques.

Red Dead Redemption 2

Red Dead Redemption 2 est sans doute l’un des jeux les plus ambitieux techniquement de ces dernières années. Il met les PC à rude épreuve en particulier en poussant les paramètres graphiques au maximum.

Ici, la Radeon RX 6800 XT s’en tire plutôt bien et parvient à toucher du doigt le palier des 60 images par seconde en 4K UHD. Il faudra jouer avec quelques options pour jouer confortablement dans cette définition de rendue, mais c’est une belle prouesse de la part d’AMD. Là encore, la carte d’AMD est très proche des résultats de la RTX 3080.

Assassin’s Creed Odyssey

La série Assassin’s Creed utilise le moteur graphique maison Anvil d’Ubisoft et ne propose pas d’effets de ray tracing pour le moment, contrairement au moteur utilisé par Watch Dogs. Pour une meilleure comparaison entre les cartes, nous utilisons pour le moment l’épisode Assassin’s Creed Odyssey.

Le cap important des 60 images par seconde est dépassé dans les trois définitions que nous avons testées. Le moteur d’Ubisoft est connu pour être particulièrement gourmand en ressource, et on voit ici que la carte d’AMD parvient à dépasser la RTX 3080 de Nvidia, notamment sur une définition élevée.

Benchmarks dans les jeux avec ray tracing

Le ray tracing est sur toutes les bouches dans le jeu vidéo depuis plusieurs mois. C’est la technologie phare des jeux de nouvelle génération. Si Nvidia a débroussaillé le terrain, son adoption par les fabricants de consoles devrait accélérer grandement son adoption.

Control

Control est rapidement devenu la vitrine du ray tracing grâce à ses nombreux reflets et effets graphiques somptueux. Malheureusement, le jeu de Remedy n’intègre pas un benchmark standardisé. Pour tester les performances, nous reproduisons la même scène d’introduction, en courant dans les premiers couloirs, afin d’avoir une expérience la plus proche possible entre chaque test.

Le raytracing est une technologie très gourmande et son activation se fait sentir sur les performances. Là où la Radeon RX 6800 XT parvient à atteindre les 51 FPS en 4K, elle tombe à seulement 24 FPS quand on active le ray tracing. Pour compenser ce déficit, Nvidia peut compter sur sa technologie DLSS que l’on ne retrouve pas chez AMD pour le moment. La différence est limpide, puisque la RTX 3080 peut alors dépasser les 100 images par seconde, même avec le ray tracing activé.

Dirt 5

Dirt 5 est l’un des jeux de lancement des consoles de nouvelle génération. Il s’agit d’un jeu développé en partenariat avec AMD, et qui intègre un benchmark sous la forme d’une course automatique.

Comme il est chapeauté par AMD, le jeu ne propose pas une compatibilité Nvidia DLSS et les GeForce se retrouvent donc à armes égales avec les cartes Radeon. Ici, la RX 6800 XT s’en sort avec les honneurs, à 54 images par seconde et une bonne fluidité générale de l’expérience, ce qui est très important pour un jeu de course.

Watch Dogs Legion

Watch Dogs Legion est le premier jeu d’Ubisoft à mettre le paquet sur les effets de ray tracing pour rendre sa ville de Londres, quelque peu orwellienne, plus réaliste graphiquement.

Là encore, la RX 6800 XT souffre de l’absence d’une option similaire au DLSS de Nvidia. Les performances tombent à 22 images par seconde, avec de nombreux problèmes de fluidité, alors que la GeForce RTX 3080 peut afficher 72 images par seconde en moyenne grâce à sa technologie exclusive. Par ailleurs, en mettant de côté notre couplet sur le DLSS, on peut noter que les cartes de Nvidia s’en sortent mieux sur les effets de ray tracing.

Il faut toutefois se souvenir du chemin parcouru par AMD depuis sa précédente génération de cartes graphiques pour apprécier le saut très important réalisé par la marque. Si elle maintient cette trajectoire, la prochaine génération de cartes Radeon pourrait damer le pion à Nvidia.

Consommation

Pour évaluer une carte graphique, il faut d’abord mesurer sa puissance graphique, puis la comparer à sa consommation électrique pour en déterminer très logiquement son efficience.

Sur ce point, la Radeon RX 6800 XT a le mérite d’être plutôt économique en regard de sa puissance, puisqu’elle consomme au maximum 300W d’après nos mesures. Pour rappel nous avions mesuré une consommation maximale de 320W pour la RTX 3080, et de 220W pour la Radeon 6800.

Température et bruit

Si elle s’en tire très bien sur la consommation énergétique, la situation est un peu plus mitigée sur la dissipation thermique. D’abord, la carte graphique de référence se fait quelque peu entendre dans les scènes d’action les plus musclées. Ça reste assez peu dérangeant, et on est loin des cartes les plus bruyantes du secteur, mais il faut noter que le bruit était perceptible sans casque sur les oreilles.

Malgré la taille du radiateur, la puce graphique atteint tout de même les 76 degrés dans nos tests, marquant un bel écart avec les cartes Founders de Nvidia. On reste tout de même dans des températures acceptables pour une puce graphique poussée au maximum.

La suite AMD Radeon Adrenaline a fait de beaux progrès

Nous n’allons pas revenir ici en détail sur l’écosystème logiciel qui entour les cartes graphiques Radeon. C’est exactement le même que celui que nous avons décrit en détail lors du test de la Radeon RX 6800. AMD offre aujourd’hui une large sélection d’options et de fonctions additionnelles avec ses cartes, à la manière de la suite GeForce Expérience de Nvidia.

On y trouve désormais la possibilité de régler et lancer ses jeux favoris, mais aussi les streamer vers un appareil mobile avec l’application AMD Link, ou encore d’enregistrer ses moments de jeux préférés pour les partager sur les réseaux sociaux. L’interface est assez intuitive est bien travaillée.

Sur l’écosystème logiciel, AMD reste pour le moment en retrait face à Nvidia qui ajoute régulièrement de nouvelles fonctions utilisant ses « RTX », comme Nvidia Broadcast ou RTX Voice, et surtout signe des partenariats avec des fournisseurs de logiciels comme Adobe pour optimiser l’expérience avec ses produits. Toutefois, avec le retour en force d’AMD, on peut espérer honnêtement que l’écosystème logiciel de la marque au logo rouge ira en s’améliorant dans les années à venir.

Prix et disponibilité

La carte graphique AMD Radeon RX 6800 XT est annoncée au tarif de 649 euros. Malheureusement, comme beaucoup d’autres nouveautés de la fin de l’année 2020, la carte souffre d’une très faible disponibilité ce qui peut monter les prix chez les commerçants.

À ce tarif, AMD se place sous la GeForce RTX 3080, théoriquement vendue 70 euros de plus par Nvidia.

Note finale du test
7 /10
La Radeon RX 6800 XT illustre très bien à la fois tous les progrès accomplis par AMD en quelques années grâce à sa nouvelle architecture RDNA, mais aussi le travail qu'il reste à effectuer pour la firme. Si elle parvient à rivaliser la GeForce RTX 3080 de Nvidia dans plusieurs titres, les performances en ray tracing sont bien en deçà de sa concurrence directe. C'est surtout l'absence d'une technologie concurrente au DLSS qui fait mal à AMD dans les jeux, de plus en plus nombreux, à qui gère cette exclusivité de Nvidia.

En attendant l'arrivée d'une solution concurrente, on aura du mal à vivement recommander les nouvelles Radeon d'AMD. À tarif équivalent, il vaudra mieux se tourner vers Nvidia et son écosystème logiciel plus avancé et mature. Toutefois, on n’ira pas jusqu'à déconseiller l'achat d'une Radeon comme on aurait pu le faire sur une génération précédente. Ce sont aujourd'hui des cartes très performantes, à la hauteur du travail accompli par AMD dans le domaine des processeurs. La marque touche au but.

Points positifs de l'AMD Radeon RX 6800 XT

  • Performances sans ray tracing

  • Rapport performance/prix excellent

Points négatifs de l'AMD Radeon RX 6800 XT

  • Performances en ray tracing

  • Pas d'équivalent au DLSS

Les derniers articles