Qualcomm : la première vraie alternative aux puces Apple Silicon se dévoile un peu

On en apprend enfin un peu plus !

 

Dépassé par Apple sur le terrain des processeurs pour PC, Qualcomm travaille depuis des mois sur une puce capable de rivaliser avec les SoC Apple M1 et M2. On en apprend aujourd'hui un peu plus sur cette potentielle alternative à la redoutable technologie Apple Silicon.

La Surface Pro pourrait, par exemple, profiter à l’avenir des recherches actuelles de Qualcomm pour une puce rivale des processeurs M1 et M2 d’Apple // Source : Microsoft

Aidé des technologies mises au point par Nuvia, rachetée presque deux ans plus tôt, Qualcomm veut bâtir une puce pour PC portables et fixes capable d’égaler les performances et l’efficacité énergétique proposées avec les processeurs Apple Silicon. Reste que si l’on savait la firme à pied d’œuvre, on ignorait jusqu’à présent les spécifications de cette super puce signée Qualcomm.

Des informations émanant du développeur polonais Kuba Wojciechowski, parfois bien informé, nous permettent aujourd’hui de dresser un premier portrait-robot du processeur en question… et d’avoir une petite idée des performances promises par cette mystérieuse puce toujours en gestation.

12 cœurs et une prise en charge des cartes graphiques dédiées ?

D’après Kuba Wojciechowski, le SoC de Qualcomm répondrait actuellement au nom de code « Hamoa ». Il arriverait sur le marché courant 2024 avec 12 cœurs CPU (8 cœurs hautes performances / 4 cœurs à haute efficacité énergétique) et une capacité lui permettant de prendre en charge des cartes graphiques dédiées. On peut donc imaginer des PC portables ou fixes utilisant ce processeur en plus d’un véritable GPU. Il s’agit là d’une information importante puisque Qualcomm se contentait jusqu’à présent de parties graphiques Adreno intégrées à ses SoC.

Sans surprise, l’ensemble serait basé sur l’architecture ARM et sur les travaux conduits préalablement par Nuvia autour de son processeur « Phoenix », conçu au départ pour les serveurs.

In other news: Qualcomm's working on a 2024 desktop chip codename "Hamoa" with up to 12 (8P+4E) in-house cores (based on the Nuvia Phoenix design), similar mem/cache config as M1, explicit support for dGPUs and performance that is "extremely promising", according to my sources.

— Kuba Wojciechowski⚡ (@Za_Raczke) November 6, 2022

Côté puissance, il faut pour l’instant se fier aux seuls dires des sources de Wojciechowski, qui évoquent des performances « extrêmement prometteuses ». Par le passé, et comme le rappelle Android Authority, Nvidia avait indiqué que les puces « Phoenix » de Nuvia étaient en mesure de surclasser sur Geekbench le Ryzen 7 4700U d’AMD, sous architecture x86 « Zen 2 ». On sait par ailleurs que ces processeurs étaient capables, en 2020, de battre la puce A13 Bionic d’Apple. Bien entendu, la concurrence s’est nettement améliorée depuis, mais il serait surprenant que Qualcomm et les ingénieurs de Nuvia n’aient pas, eux aussi, largement boosté leur recette. Espérons que les prochains mois offriront plus d’indices à décortiquer à ce propos.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).